AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP Privé] Combien de fois un coeur peut il se briser?

Aller en bas 
AuteurMessage
Cecilia
Propriété privée d'un Duc. Trop de terres sous sa coupe...
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: [RP Privé] Combien de fois un coeur peut il se briser?   Ven 31 Mai - 11:20

Depuis quelques jours, la jeune femme ne semblait guère être au mieux de sa forme. Lorsque certaines servantes pénétraient dans la chambrée ducale, la prinzessin faisait -autant que faire ce peu- en sorte de ne rien laisser transparaître sur son visage. Si d'aucun avait placé ça sur le compte d'une légère baisse de moral liée à la naissance de Raphaël -comme s'était le cas chez certaines femmes qui déprimaient une fois l'enfant mise au monde- cela n'était plus le cas à présent. Nul ne savait réellement ce qu'il en était mise à part peut être Brunehaut et quand bien aurait on aimé avoir la réponse à cette question, aucun des serviteurs ne seraient assez fou pour aller demander à la maîtresse des lieux ce qui la rongeait. L'on s'était uniquement permis de lui glisser à l'oreille qu'elle se sentirait sans doute bien mieux à Sassenage, ou retrouverait sans doute son compagnon.

S'était donc une duchesse emmitouflée au possible que l'on vit arriver au château puis se diriger vers les appartements du Duc. Sitôt entrée dans la chambre, la jeune femme manda de l'aide afin d'ôter sa cape ne pouvant le faire par elle même puisqu'elle tenait dans ses bras un petit ange endormit, qu'elle avait prit soin de protéger du froid en le recouvrant d'un pan de son mantel. Lorsqu'elle eût placé Raphaël dans son berceau, la jeune femme prit place dans l'un des fauteuils situé au niveau d'une fenêtre afin de prendre connaissance des missives qui lui avaient été envoyé et possiblement d'y donner réponse bien que cela ne soit guère sa priorité pour l'instant puisqu'elle attendait avec plus moins d'impatience son compagnon. Si elle avait été heureuse de trouver parmi l'une d'elles un pli en provenance de son frère, elle n'en fut pas moins malheureuse après en avoir prit connaissance.

Si Sam venait à pénétrer dans la chambre, sans doute serait il des plus surprit de voir l'état dans lequel se trouvait sa compagne. Elle pleurait en silence et serait sans doute incapable de prononcer le moindre mot tant sa peine paraissait insurmontable en cet instant, aussi devrait il se contenter de lui retirer la lettre froissée des mains pour comprendre ce qu'il avait bien pu lui être arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Rossal
Duc de Sassenage
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: [RP Privé] Combien de fois un coeur peut il se briser?   Jeu 6 Juin - 10:54

Comment pouvait-on être plus heureux que lui. Un magnifique garçon. Une compagne plus radieuse que jamais. Ses amis non loin et tout ce petit monde réunit à Sassenage. Pas une seule ombre au tableau. Et pourtant ce n'était pas les abrutis en ce duché qui manquait pour assombrir la vie de tout à chacun mais ici bien à l'écart de la bêtise humaine la vie se déroulait presque hors du temps.

Aujourd'hui c'était repos. Repos dans les chiffres qu'Henriot lui faisait avaler depuis deux jours presque sans s'arrêter. des chiffres sur les terrains, sur les revenus, sur le nombre d'habitants... Sur tout et rien. Un vrai régisseur emmer... Bref un travailleur acharné. Sam avait du usé de son autorité afin de s'accorder un après-midi de repos et il comptait bien profiter de son fils et de sa charmante compagne.

Il avait tenté une approche vers la chambre de Raphaël mais la nourrice qui veillait ne l'avait laissé entrer dans la chambre que parce qu'il était le père mais le petit dormant il s'était abstenu de le réveiller et de prendre un coup par le maton qui veillait sur son fils. Direction les appartements des parents ou il espérait bien trouver Cécilia. Si elle aussi dormait il fuirait Henriot en allant faire un tour dans le bois...

La première porte fut la bonne. Il aperçut les cheveux de sa douce qui dépassait du fauteuil ou elle paraissait assoupie. Lui faire une surprise. Mais ne pas lui faire peur. Il s'approcha doucement mais en prenant soin de marcher sur les lames de plancher qui grinçait, oui il y en a aussi chez les ducs, ainsi elle ne sursauterait pas quand il serait à coté d'elle.

Il se pencha sur elle afin de l'embrasser et . . . Rien . . . Rien d'autre que des larmes... Il ne l'avait jamais vu pleurer jusque là. Elle si forte, elle pleurait... Que pouvait-elle... Au bout de sa main pendait un parchemin qu'il n'osa prendre. Toussotant légèrement après avoir fait quelques pas en arrière il revint vers elle lui ayant laissé quelques instants pour se reprendre, il ne voulait pas qu'elle sache qu'il l'avait vu en larmes.


Bonjour mon amour. Annonça-t-il alors qu'il était encore à quelques mètres. Je me disais que nous po... Mais que t'arrive-t-il ? fit-il en s'asseyant juste en face d'elle. Bon d'accord il ne savait pas mentir surtout en sa présence mais ça valait le coup d'essayer et puis vu l'état dans lequel elle se trouvait il avait ses chances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecilia
Propriété privée d'un Duc. Trop de terres sous sa coupe...
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: [RP Privé] Combien de fois un coeur peut il se briser?   Sam 22 Juin - 12:08

Si d'aucun la pensait forte étant donné qu'elle ne montrait que peu ses émotions en public, ce n'était qu'en surface. Elle avait été brisé un nombre incalculable de fois par son entourage et peinait -selon la blessure infligée- à s'en remettre. Durant le laps de temps ou s'était retrouvé seule, la jeune femme femme avait dû faire face aux souvenirs douloureux qui ne semblaient plus vouloir rester enfoui au plus profond d'elle. Elle se souvenait donc sans peine que son père avait fait comme si elle n'existait pas et ce jusqu'à ce qu'elle trouve un tant soit peu de grâce à ses yeux lorsqu'elle avait épousé le Vicomté de Laragne-Montéglin. Item lorsqu'au décès de sa mère, elle s'était retrouvée du haut de ses quatorze ans à devoir élever son plus jeune frère ou qu'elle s'était vu attribuer pour compagnon Thomas Zwyrowsky via les dernières volontés de sa mère. Ce dernier finit par disparaître au bout d'une quinzaine de jours sans qu'il ne l'eut prévenu.

C'est ainsi que libre des contraintes imposées par le Vicomte de Crots, elle s'était investit au sein de la chancellerie dauphinoise et était tombée sous le charme de Bastien d'Amilly. Si tout n'avait été que bonheur au départ, les choses se dégradèrent au fur et à mesure notamment avec le retour de Thomas qui avait exigé un duel avec son oncle afin que de préserver son honneur. Le jeune Vicomte avait perdu et l'on entendit plus jamais parlé de lui jusqu'à ce que l'on apprenne peut de temps le mariage de Bastien et Cecilia, que ce dernier s'était donné la mort. Certains avaient été jusqu'à accuser ma pauvre Duchesse d'en être la cause. Puis Bastien s'en fût à son tour, laissant sa jeune épousée en Lyonnais-Dauphiné enceinte pour se rendre en Savoie afin que de reprendre Annecy. Lors de cette bataille, le Vicomte de Laragne avait été grièvement blessé, si bien que la Prinzessin d'Amilly s'était donc retrouvé par la force des choses à voyager en terre plus ou moins inconnues enceinte jusqu'au cou.

Il y eut bien d'autres blessures dans la vie de la Duchesse de Remiremont mais la joueuse a la flemme de les énumérer afin de permettre à tout un chacun de comprendre pourquoi elle était devenue, au fil du temps, une femme relativement fragile. Quand le Duc de Sassenage prit la parole, la brunette eut du mal à comprendre ce qu'il pouvait bien lui dire, si bien qu'il lui fallu quelques instants pour assimiler ce dont il était question avant que de lui répondre en citant un passage de la missive de son frère.


"Ma chère sœur, qui aurait cru que nous quitterions ce monde avant vous, nostre ainée? Le Très Haut a sans aucun doute un grand sens de l’humour. Nous nous en voulons pour la peine que nous vous ferons lorsque nos yeux vont se fermer pour l’éternité. Nous savons que vous n’avez pas réellement approuvé nostre mariage, mais s’il vous plait, soyez présente pour ma femme lorsque je ne serai plus. Apprenez-lui, comme je n’aurai pu le faire, ce que veut dire qu’estre un von Frayner ! Aimez-la comme vous m’avez aimé durant mon enfance et mon bref asge adulte. Sachez également que nous aurions tellement aimé estre plus présent pour vous. Nous jurons que si nous réchappons à cette maladie qui nous assaille, nous serons bien plus aimant et présent pour vous. Enfin nous vous en supplions, ne tentez point de venir nous trouver en nostre Castel de Mettlach, nostre garnison a ordre de n’ouvrir les portes que sur nostre ordre express et nous ne les autoriserons sous aucun prétexte à ouvrir le pont-levis. Si cela vous sied, Cécilia, nous vous prions de soutenir nostre femme si jamais nous estions parvenu à la mettre enceinte avant nostre repli dans nostre forteresse. Aimez cet enfant, s’il vous plait."

Lorsqu'elle eut terminé de lire le passage qui la concernait, la brunette se mit à contempler son compagnon durant quelques instants avant que de reprendre la parole ou plutôt pour lui poser une question qui pouvait sembler vide de sens pour quiconque lorsque l'on savait l'amour que Sam éprouvait pour elle mais qui au final se révélait importante pour icelle. Un "Toi aussi tu comptes m'abandonner ?" fut donc prononcé d'une voix tremblotante. En cet instant, elle se raccrochait malheureusement à Sam - un peu comme une moule à son rocher- pour tenter de ne pas sombrer dans une dépression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Rossal
Duc de Sassenage
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: [RP Privé] Combien de fois un coeur peut il se briser?   Sam 27 Juil - 10:36

La voyant dans un tel état de désolation il pris place sur un des accoudoirs du fauteuil afin de la serrer dans ses bras. De longues minutes s'écoulèrent avant qu'il ne relâche son étreinte. Il ne savait toujours pas pourquoi elle se trouvait dans cet état bien qu'il soupçonnât la missive qu'elle tenait d'en être la cause. Il avait bien vu un cavalier venir et repartir presque aussi vite en fin de matinée mais il n'aurait deviner pour rien au monde que ce cavalier ou du moins les nouvelles qu'il apportait en étaient la cause. Il lui laissa le temps de se reprendre quelque peu et heureusement qu'il restât assis lorsqu'elle commença de lire un passage de la dite missive.

"Ma chère sœur, qui aurait cru que nous quitterions ce monde avant vous, nostre ainée? Le Très Haut a sans aucun doute un grand sens de l’humour. Nous nous en voulons pour la peine que nous vous ferons lorsque nos yeux vont se fermer pour l’éternité. Nous savons que vous n’avez pas réellement approuvé nostre mariage, mais s’il vous plait, soyez présente pour ma femme lorsque je ne serai plus. Apprenez-lui, comme je n’aurai pu le faire, ce que veut dire qu’estre un von Frayner ! Aimez-la comme vous m’avez aimé durant mon enfance et mon bref asge adulte. Sachez également que nous aurions tellement aimé estre plus présent pour vous. Nous jurons que si nous réchappons à cette maladie qui nous assaille, nous serons bien plus aimant et présent pour vous. Enfin nous vous en supplions, ne tentez point de venir nous trouver en nostre Castel de Mettlach, nostre garnison a ordre de n’ouvrir les portes que sur nostre ordre express et nous ne les autoriserons sous aucun prétexte à ouvrir le pont-levis. Si cela vous sied, Cécilia, nous vous prions de soutenir nostre femme si jamais nous estions parvenu à la mettre enceinte avant nostre repli dans nostre forteresse. Aimez cet enfant, s’il vous plait."

Forcément... Une des pires nouvelles qui pouvait lui parvenir... Son frère en train de trépasser et qui refusait toute visite. Que pouvait-il y avoir de pire que cela. Malheureusement il ne pouvait le savoir n'ayant plus de famille proche encore en vie lui-même. Il ne pouvait que deviner la peine que procurait à sa compagne la lecture de cette missive. Il la serra une nouvelle fois contre lui, n'osant prononcer un seul mot, ne sachant d'ailleurs même pas quoi dire de peur de relancer les larmes qui commençaient juste à s'arrêter de couler. Elle releva la tête vers lui et prononça d'une voix presque brisée

"Toi aussi tu comptes m'abandonner ?"

Que répondre à cela sans que les mots sortant de sa bouche ne soit d'une platitude incommensurable. Aussi se contenta-t-il de se pencher à nouveau vers elle et de murmurer en la fixant droit dans les yeux

Jamais mon amour. Jamais je ne t'abandonnerais. Ni toi ni notre fils. Jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP Privé] Combien de fois un coeur peut il se briser?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP Privé] Combien de fois un coeur peut il se briser?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luna Gil'Alyan (Je vais le mettre combien de fois ce nom ?)
» Gonflette / Bulk Up
» Les Ombres
» Nouveau départ [Cherise - Zeno]
» → récapitulatif des personnages : élèves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Terres de Sassenage :: Duché de Sassenage :: Les salles de réception :: Le grand salon-
Sauter vers: