AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Henriot
Régisseur des terres de Sassenage


Messages : 18
Date d'inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Mer 29 Fév - 12:59

[Le 29 février... Deux jours avant la cérémonie...]

Il était grand temps de faire partir les invitations. Les messagers étaient fin prêts. Le premier partirait vers Lyon afin de livrer quelques missives aux habitués du castel. Le second filerait droit au castel GOLD afin d'y déposer une liasse d'enveloppe. Sur leurs routes, ils traverseraient certaines villes du duché et déposeraient d'autres invitations...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henriot
Régisseur des terres de Sassenage


Messages : 18
Date d'inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Jeu 1 Mar - 10:22

[Le 1er mars, veille du grand jour...]

Il avait passé la journée à courir partout et dans tous les sens, buffet, tonneaux, sièges, tables, chandeliers, lustres mais aussi fourrage pour les chevaux, préparation des chambres... Il n'avait rien du oublier, aidé de Flore il avait fait le tour de toutes les salles et tout avait l'air en ordre. Demain le maitre n'aura à s'occuper de rien et pourra s'occuper uniquement de ses invités et c'était le principal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Rossal
Duc de Sassenage
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Ven 2 Mar - 3:38

[Le 2 mars... Grand jour...]

Voilà le jour était arrivé. Les Kerbleiz étaient arrivés depuis plusieurs jours maintenant. Les autres invités ne devraient plus tarder maintenant. Il n'y avait plus qu'a attendre en espérant que tous pourraient venir.



Début de la cérémonie le 2 mars mais on se doute bien qu'elle durera plus longtemps donc même journée pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axelius



Messages : 9
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Ven 2 Mar - 5:45

Axel avait mis sa plus belle tenue pour cette cérémonie...Il arriva aux portes du domaine et se présenta aux gardes pour être accompagné vers le lieux des réjouissances...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henriot
Régisseur des terres de Sassenage


Messages : 18
Date d'inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Ven 2 Mar - 8:47

Henriot avait été délégué à l’accueil des invités, le premier a arriver fut un vieil ami du vicomte, le sieur Axelius. C'est en souriant qu'il s'approcha de lui. Après avec quelques mots échangés et s'être assuré que son cheval avait bien été mené aux écuries, il le mena lui-même jusqu'à la salle de réception...

Autant faire les choses comme il fallait même s'il savait que son maitre ne lui en voudrait pas mais cette journée était spéciale alors il annonça l'invité.


Dames et Messires ! Axelius !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Ven 2 Mar - 9:28

Cela faisait plusieurs jours que le Loup d'Embrun est ses deux filles étaient arrivées à Sassenage. Seren, quand elle n'était pas avec sa grande soeur, passait le plus clair de son temps à jouer à l'extérieur ou bien parcourait le château à la découverte d'on ne sait quel trésor posant moult questions à ceux qui avaient "la chance" de la croiser. Engherran, quant à lui, profitait d'être présent chez Sam pour l'interroger sur de nombreux points obscurs concernant le duché et son conseil, apprenant ce qu'il ne savait pas en politique. Toutefois, même si les sujets de discussion étaient très sérieux il y avait toujours une occasion de rire. Certaines situations étaient en effet particulièrement ... cocasses.

Mais aujourd'hui était un grand jour. L'offre que le Seigneur de Poligny sur Drac lui avait fait allait enfin se concrétiser. Angoissé, il ne l'était pas vraiment ... non ... c'était autre chose, une certaine forme de trac, d'appréhension. Il était resté là, assis sur le lit à regarder dans le vide à réfléchir à tant de choses, à ce qu'avait été sa vie. Il repensait à ces moments où il n'avait plus été lui même, où il avait été une bête plus qu'un homme. Méritait-il cette récompense ? Il n'avait pas la réponse et il avait beau y penser, elle ne venait pas. Mais peut-être que ce n'était pas à lui de fournir la solution à cette énigme.

Il ne savait pas combien de temps s'était écoulé quand il décida enfin de descendre retrouver ceux qui déjà devaient être arriver. Il se para d'une robe de soie gueule et argent, puis une fois habillé se rendit auprès de Sam. Arrivé dans la salle de réception, il se rendit compte que seul Axelius était arrivé. Sa présence ferait indubitablement plaisir à sa Petite Louve. Cette pensée le fit sourire.

Se dirigeant vers Sam, le chevalier demanda s'il devait faire quelque chose de particulier ou s'il était libre de ses mouvements en attendant leur de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecilia
Propriété privée d'un Duc. Trop de terres sous sa coupe...
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Ven 2 Mar - 10:00

Elle avait passé au moins deux heures à rédiger les rapports demandé par Montjoie tout en répondant à quelques courriers. Il était à présent temps pour elle de faire une pause et de se rendre sur les terres de Sassenage ou elle officierait pour la première fois en tant que Dauphiné. Charge qu'elle prenait des plus à coeur depuis qu'on lui avait fait l'insigne honneur de la choisir et pour lequel certains de ses proches lui avait souhaité bon courage.

Arrivant aux portes du domaine, la brunette se présenta aux gardes en faction après avoir vérifié qu'elle n'avait rien oublié dans son bureau afin d'être conduite jusqu'à la salle ou aurait lieu les trois anoblissements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henriot
Régisseur des terres de Sassenage


Messages : 18
Date d'inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Ven 2 Mar - 10:47

Après avoir annoncé Axelius, il était reparti vers l'entrée du château afin d'attendre les suivants. Il n'eut pas très longtemps à faire le piquet, un gamin du village qui faisait le guet vint l'avertir qu'un groupe arrivait sur la route de Lyon. Peu de monde pouvait arriver par ici. Il mit un peu d'ordre dans sa tenue et attendit quelques minutes que le groupe arrive à l'entrée et qu'un garde vienne l'avertir.

Suivant le garde il vint accueillir Dauphiné, une bonne nouvelle au moins la cérémonie aurait lieu puisque quelques uns des acteurs principaux étaient là.


Bienvenue à Sassenage Dauphiné fit-il Je me permet de me présenter, Henriot, régisseur du domaine, à votre service. Je vais de ce pas vous mener à la salle de réception et au Vicomte.

Attendant quelques instants au cas ou elle aurait émis une objection, il se mit en route.

.....

Là il était obligé d'annoncer ce qu'il fit aussitôt...


Dames et messires ! Dauphiné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henriot
Régisseur des terres de Sassenage


Messages : 18
Date d'inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Ven 2 Mar - 11:56

Une invitée de plus et non des moindres. Une amie de longue date du vicomte, encore une montagnarde à Sassenage... Il arriva la précédant de quelques pas et annonça...

Dames et messires ! Dame Ninoua, Dame de Sablons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninoua
Invitée
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Ven 2 Mar - 12:07

Le régisseur l'avait conduite jusqu'à la grande salle, apprêtée pour l'occasion avec beaucoup de goût. La Dame de Sablons aussi s'était apprêtée pour ce jour particulier. Sous sa cape qu'elle confia à un page de faction près de la porte, elle portait une robe d'un bleu profond, éclairée ça et là de soie blanche, dans les jupes, aux manches, ou encore à l'encolure qui laissait la peau nue de la pointe d'une épaule à l'autre. Des fils d'argent rehaussaient l'ensemble, les premiers s'enroulant en motifs floraux sur le corsage, les seconds se mêlant aux lourdes mèches ébènes, rassemblées sur la nuque fine de la jeune femme avec des allures de chignon nonchalant. Autour de ses hanches, dissimulée sous la chaisne, une large bande de lin ceignait son ventre trop rond pour faire office d'embonpoint. Espérons que ses formes aussi généreuses qu'inhabituelles allaient aujourd'hui encore passer inaperçues.
Elle rougit lorsqu'Henriot l'annonça si fort, le remercia en bredouillant que ça n'était pas nécessaire, puis s'avança sur le dallage de la grande salle en quête de visages connus. Quelle ne fut pas sa surprise d'apercevoir à quelques pas de là ...


Axelius !

Sans plus de chichis, la Briançonnaise alla serrer l'Embrunais dans ses bras

Petit ours d'Embrun ... Tu m'as caché que tu étais de retour, vilain que tu es ! Tu vas bien ?

Juste derrière le blond, la brune reconnu le propriétaire d'une flamboyante tenue rouge et argent

Engherran. Quelle allure ! Comment allez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Ven 2 Mar - 12:30

Engherran alla saluer Axelius. Il avait été l'une des premières personnes à l'avoir accueillie à Embrun, avec Sam et celle qui allait devenir par la suite sa Petite Louve, sa fille adoptive. Il n'avait pas vu parrinou depuis plusieurs semaine et il était heureux que cet ami soir également là. Le chevalier se dirgea vers l'Embrunais et lui donna l'accolade en guise de salut.

Axelius, je suis heureux de te voir.
Je connais une jeune fille que dis-je une jeune femme qui sera très heureuse de te voir, lui dit-il en souriant.


L'attention du Loup d'Embrun fut détourné par une exclamation d'enfant. Une Petite Etoile filante se jeta dans les bras de son père, une tartine de miel dans la main.

Et bien jeune fille, je vois que tu rôde près des cuisines. Tu n'embêtes pas Flora j'espère ?

Non papa ! Elle est crop gentille Flora elle me donne plein de miel.
Papa ? Pourquoi il y a plein de monde ? C'est pour la surprise.


Engherran adressa un sourire à sa fille. Ses deux enfants avait ce don précieux d'effacer tous les soucis qu'il pouvait avoir. Elles étaient ses précieux trésors.

Oui ma chérie c'est pour la surprise.
Tu dis bonjour à Axelius. C'est le parrain de ta soeur.


Bonjour Asselus ...
t'es la parrain de Loly ?
Papa pourquoi j'ai pas de parrain comme Loly ? Elle est ou Loly ?


Le père de cette charmante petite fille allait répondre quand il entendit une voix familière ... celle de son amie Ninoua.

Bonjour Ninoua.
Merci, tu es ravissante toi aussi.

A dire vrai ... je suis ... enfin j'appréhende.

Et toi comment te portes tu ?

Il me semble que Seren désires te faire un baiser au miel, dit-il en souriant.


Engherran s'approcha de son Amie briançonnaise pour l'embrasser et permettre à la fillette d'en faire autant.

Bonjour Ninou !
Je suis crop content que tu est là !
Mon papa il va avoir une surprise de Sam, mais je sais pas c'est quoi. Tu sais toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges Felryn

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Ven 2 Mar - 21:10

C'était un jour où, à en voir le faciès du Felryn, il ne valait mieux pas trop s'entêter à lui parler. De quoi que ce soit, d'ailleurs. C'est dans l'anonymat et le mutisme les plus stricts qu'il épousa, une fois n'est pas coutume, les coins de mur les plus reculés, les plus sombres et les moins ornés, avec l'application de qui ne souhaitait pas être vu. Les pensées funestes qui le défendaient de se réjouir ne l'avaient cependant pas empêché de venir. Pour des raisons d'amitié tenace envers un loup. Du reste, il y avait fort à parier qu'il ne s'attarderait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madpompon

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Ven 2 Mar - 21:58

la famille d'Audeghem entra en salle tenant par la main leurs 3 enfants.

les 2 derniers allerent vers la progeniture de Kerb tandis que le 1er, plus agé, resta avec ses parents.
Apres quelques instant, Mad vit Léa la bouche pleine de miel. Les 2 petites avaient partagé la tartine.
Sa robe également était devenu une sucrerie ambulante

Mad regarda Kerb:
c'etait bien la peine qu'on lui mette une robe toute neuve tien !!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Rossal
Duc de Sassenage
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Sam 3 Mar - 0:05

[Avant l'arrivée des invités...]

La grand jour... Les Kerbleiz finissaient de se préparer et Sam faisait les cent pas dans la grande salle de réception. Pourvu que tout se passe bien, il avait hésité à préparer quelques mots mais il ferait comme d'habitude il improviserait encore. Pour vu que Cecilia soit là. Ils avaient déjà suffisamment attendu pour que cette fois-ci ce soit Dauphiné qui ne puisse venir. Et sa marraine ! Lui avait pu s'échapper de Lyon mais pourrait-elle s'absenter quelques jours du castel afin de venir assister à l'anoblissement de son Mirandor. Il savait qu'elle ferait tout pour ça mais les impératifs du duché leurs avaient toujours mis des bâtons dans les roues de charrette. Toujours en train de marmonner il continua de faire des ronds dans la salle sous le regard des deux pages en faction devant la porte, ces derniers commençant sans doute à se demander s'il ne devenait pas un peu fou...


[Et c'est parti...]

Le premier a le sortir de sa rêverie fut Engherran. Comme d'habitude les filles de Kerbleiz seraient en retard. Il s'approcha de Sam en lui demandant s'il avait quelque chose de spécifique à faire...


Non mon ami. Tu es libre de tes mouvements jusqu'à ce que je t'appelle pour t'enchainer à Sassenage ajouta-t-il en souriant D'ailleurs je pense que tu trouveras une occupation d'ici à ce moment, je crois entendre Seren arriver.

Il regarda le chevalier s'éloigner vers l'autre bout de la salle d’où provenait la petite voix de sa fille et au même moment Axelius fit son entrée, annoncé par Henriot qui cria son nom alors qu'il n'y avait encore personne. Trop de zèle mon brave, trop de zèle, mais il devait être aussi stressé que son maitre ce brave garçon. Il se dirigea vers son vieil ami et l'embrassa.

Je suis ravi que tu sois là, tu ne peux savoir à quel point.

Ils discutèrent encore un moment jusqu'à ce que son régisseur ne refasse parler de lui et ne crie l'entrée de Dauphiné. Il failli sursauter tellement il était absorbé par sa discussion d'avec Axelius. S'excusant auprès de lui il alla saluer Cecilia.

Bonjour Dauphiné. Tu as fait bonne route ? puis plus bas Alors tu as aussi réussi à t'échapper du castel ?

Nouvelle interruption d'Henriot qui cria, plus qu'il n'annonça, l'entrée de Ninoua. Sam étant en discussion avec Dauphiné ne put aller lui-même accueillir son amie qui d'ailleurs ne dut pas le voir puisqu'elle se précipita vers Axel. Enfin les invités commençaient à arriver. Les autres embrunais commençaient à entrer au compte goutte ou par groupe comme la famille d'Audeghem, cinq d'un coup, la salle devenait plus vivante. Surement la première fois depuis des années...

Il manquait encore du monde. Mirandor, Arwel entre autre. Sa louve aussi n'était toujours pas descendue. Que faisait-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axelius



Messages : 9
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Sam 3 Mar - 3:11

Axel se fit accompagner par Henriot jusqu'à la salle de réception...Celle ci était presque vide...pour une fois qu'il arrivait en premier à une cérémonie...c'était vraiment un jour à marquer d'une pierre blanche.

Il fut heureux de voir Sam l'air toujours aussi en forme. Il répondit à la franche accolade de son ami de toujours.


Bonjour Sam mon ami, heureux de te voir en pleine forme.

La discussion fut interrompue par l'arrivée des premiers invités.

Engherran vint le saluer et Axel lui rendit la pareille.


Bonjour Engherran, ravi de voir que tu as l'air en pleine forme.

Seren vint alors le saluer et il rit en l'entendant parler.

Bonjour Seren, je crois que tu ne te souviens pas de moi...la dernière fois que je t'ai vue tu étais encore toute petite.

Puis ce fut au tour de Ninoua de lui sauter dans les bras. Axel l'enlaça et lui donna un gros bisou tout heureux de la voir en pleine forme.

Ma chère Ninou, quel plaisir de te revoir.

Puis il lui glissa tout bas

Je suis désolé de ne pas avoir répondu à ton dernier courrier mais c'etait juste par manque de temps.

Il posa ensuite les yeux sur son ventre qui semblait s'arrondir... Il ne voulait pas tout de suite l'assaillir de questions et décida d'éluder la question à plus tard...

Quel plaisir de revoir tous ces amis...si Axel était toujours de ce monde aujourd'hui c'était bien grace à eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axelle

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : embrun

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Sam 3 Mar - 3:57

En retard, oui, elle était en retard, pas à cause de sa toilette, ben non… quoi qu’elle avait fait un petit effort, respect oblige.

Non, la bestiole avait juste flâné en chemin, la tête ailleurs, profitant du plaisir simple de regarder un crocus qui pointait son violet perdu dans la blancheur de la neige.

En entrant dans la sale, elle sourit doucement, saluant les présents, puis s’approcha de Sam souriante


‘Lut Sam et m’ci d’l’invitation, bien contente d’t’voir ailleurs qu’au château de Lyon, sacré domaine qu’t’as !

Puis elle chercha Engh du regard, qu’elle trouva rapidement avec Mad, la petite Seren et de drôles sucreries ambulantes.

‘jour !


Elle n’avait pas envie de faire de discours, elle n’avait pas envie de se faire remarquer. Néanmoins, elle planta son regard dans le sien et à voix basse :

T’sais qu’j’aime pas les mondanités, t’sais qu’c’serait pas pour toi, j’serai surement pas venue, mais v’la, c’toi. Juste une chose, change jamais.

Elle lui sourit, puis ayant aperçu de loin l’Ours se glissa silencieuse à coté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seren.

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 02/02/2012
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Sam 3 Mar - 5:51

La chambrée de Laurelyne semblait avoir reçu assaut d'une hordes de donzelles aux premiers jours de peintemps, lorsque les marchands veulent faire place dans leurs réserves et mettent à prix cassés les robes invendues ...
Pas moins de trois malles de robes, corsets, jupons, bas et dentelles parsemaient le sol que l'on devinait sous les taffetas, héritage de la défunte mère de Laure...que choisir, commencer par la couleur, après moultes digiversations le bleu avait emporté les suffrages, ce qui permis à Flore venue prêter main forte à la jeune femme de ranger quelque peu afin de pouvoir choisir. Elle faisait des aller et retour entre les cuisines et la chambrée, inquiète du sort des poulardes autant que de la mise de Laurelyne. Son jeune maître semblait fort attaché à la jeune femme et elle avait comme dessein que cette dernière soit là plus souvent. Quand Laure était à Sassenage, le seigneur était tout sourire et l'atmosphère plus détendue.

Laure n'avait jamais assisté à telle cérémonie et voulait se montrer sous son meilleur jour pour honorer ceux qui lui étaient chers et un plus que les autres...
Après avoir enfilé un corset et pesté de devoir ainsi se harnacher pour entrer dans cette robe, elle restaura son calme à la vision de sa mise devant le grand miroir que Flore lui présenta. Sourire de connivence qui en disait long...Elle opta pour laisser ses cheveux en liberté, trop de contraintes lui étaient imposée avec cette armure de dentelles et lacets qu'elle avait endossée. Comment faisait donc son père dans son costume de fer...Une coiffe posée sur le sommet de sa tête piquée dans sa longue chevelure pour tenir ses boucles en arrière. Laure ouvrit l'écran de velours noir dans lequel se trouvait un collier réhaussé d'un saphir d'un bleu plus profond que le coeur des océans lui disait sa mère quand la petite fille mirait ce joyau...
Laki ne quittait que rarement les pensées de Laure et en ce jour, elle la voulait avec elle...
Ainsi prête, elle descendit et fit son entrée dans le grand salon où une agitation commençait à se faire entendre.

Elle espérait que sa tenue serait du goût du maître de maison et chercha avant tout le regard de son père...

Spoiler:
 
Ce dernier semblait en grande négociation - discussion avec une Seren qui se pourléchait les doigts, ce qui la fit sourire, elle serait diplomate plus tard à n'en point douter.

Il était temps d'avancer, elle inspira un grand coup ..enfin grand aussi grand que son armure le lui permettait...puis avança tout sourire. Premier arrêt des plus agréables auprès de sa marraine qui était en grande conversation avec son parinou chéri...


Ma douce, comment vas tu ? As tu fait bon voyage ? puis regardant sa mise qui soulignait ses formes continua avec un sourire admiratif et en même temps inquiet, mais n'en laissa rien paraître...Tu es très en beauté...et se serra tendrement dans ses bras. Elle passa de la douce accolade de Ninoua aux bras de son parinou...

Impossible de parler , émue aux larmes de retrouver la chaleur de cette épaule sur laquelle elle s'était si souvent endormie puis tout bas dans le creux de l'oreille comme lors de ses jeunes années elle ajouta...
Merci d'avoir lutté et attendu pour devenir un ange, je t'aime tant, sans toi le soleil d'Embrun est bien plus pâle...ce jour sera le tien et rien ne peut plus me réjouir...
Embrassade chargée d'une émotion non feinte, oubliant les autres et l'étiquette dûe à l'évènement, c'était une enfant qui retrouvait un être à part, mi père, mi parrain, ange gardien qui avait bercé ses plus jeunes années avant qu'elle ne retrouve sa famille.

Mais déjà une sucrerie ambulante vint se rappeler à son bon souvenir....
Loly t'es aussi zolie que moi, enfin presque pace que papa l'a dit que z'était son soleil d'abord... Laure se baissa pour embrasser sa poupette mais se ravisa bien vite prenant la petite par un bout de doigt collant et l'entraîna vers une table pour y tremper un mouchoir dans un peu d'eau et la débarbouiller...
Jeune fille, un soleil ne peut pas briller ainsi collé...viens vite que je te refasse une beauté, princesse. Un baiser sur le bout du nez de sa petite soeur, elle la fit tourner sur elle même et improvisa une petite révérence avec elle en riant puis lui dit tout bas comme un secret je dois te laisser ma toute douce et continuer à saluer tout le monde, à moins que tu ne veuilles m'y accompagner...


Nan, je vas aller montrer à papa comme ze brille...et déjà elle filait au milieu des robes et des chausses cherchant les bras paternels qu'elle trouva bien vite. Un sourire complice avec son père qu'elle trouva très élégant, elle alla saluer la famille Audeghem au grand complet, puis Axelle qui se dirigeait vers un ours qui semblait des plus maléchés, aussi décida t'elle de le laisser amadouer par la bestiole craignant quelque grognement avant que la cérémonie ne commence...

Il était là devant elle, son coeur battait un peu plus la chamade à chaque pas, elle glissa sa main dans la sienne sans un mot, attendant d'être présentée à la personne avec laquelle il conversait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madpompon

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Sam 3 Mar - 7:12

Léa courra vers Mad

Papa, papa, c'est qui le grand môssieur là?

pointant son petit doigt vers Kerb

Lui, ma chérie, c'est vieux crabe

ah, il s'appelle comme ça? et la jeune dame à coté de lui?

oui ma chérie, il s'appelle comme ça (un petit sourire en coin. Connaissant sa fille, il allait bien rire...) et la dame à coté de lui, c'est Laure. Elle est resplendissante non?

Mad murmura quelque chose à l'oreille de sa fille

Léa se mit à courrir vers Kerb et Laure

Bonjour Monsieur vieux crabe, bonjour madame Laure. Mon papa m'a dit que c'est toi qui veut lui mettre des coups de pieds aux fesses?

Sans qu'il pût l'arreter, elle décrocha un grand coup de pied dans les mollets de Kerb. Wink

Puis elle s'enfuit en direction de la cuisine en riant

Mad alla voir son ami
Excuse la Kerb, c'est une vraie peste. Tu connais sa mere... ben c'est la meme en miniature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Rossal
Duc de Sassenage
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Sam 3 Mar - 10:39

C'est avec plaisir qu'il vit Axelle s'approcher et le saluer. Elle avait pris le temps de venir et cela en disait long, il retint un petit rire en tendant la petite tirade qu'elle lui sortit...

Ne t'inquiète pas Axelle. Je ne risque pas de changer de sitôt ma chère bourgmestre, je sais que tu serais là pour me le faire remarquer et tu ne serais pas la seule...

Il la regarda rejoindre le vieux bougon d'ours brun qui croyait ne pas être visible à moitié caché derrière un pilier, contre le mur Se replongeant dans la discussion avec Cecilia, il ne vit pas le léger mouvement dans la foule; Il continua de deviser avec Dauphiné, lui expliquant qu'en ce moment il courrait trop pour pouvoir s'atteler à la création des fiches de renseignements des seigneuries du duché.

Il commençait sérieusement à se demander s'il ne devait pas envoyer Henriot voir ce qui se passait à l'étage. Toujours la même chose, toujours les mêmes qu'on attendait. Il allait finalement faire signe à un page de s'approcher lorsqu'il sentit qu'on prenait sa main, nul besoin de se tourner pour la voir. Le parfum qui l'envahissait lui donnait la réponse. Il n'osait se tourner afin de la regarder, préférant prolonger le moment. Voyant les yeux de Cecilia qui l'interrogeaient, il sourit...


Dauphiné. Je voudrais vous présenter Laurelyne de Kerbleiz, actuelle Sénéchal de la Prévôté, ancienne bourgmestre d'Embrun.

Toujours sans se retourner il continua...

Laurelyne. Je te présente Cecilia d'Amilly, actuelle Dauphiné, conseillère ducale et commissaire au commerce.

La regarder et ne plus pouvoir parler ou continuer de regarder ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seren.

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 02/02/2012
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Sam 3 Mar - 21:05

Elle sentit sa fébrilité alors que sa paume se reserra sur la sienne. Délicieux instants, une complicité affective qui naissait et se nourrissait un peu plus chaque jour. elle attendait qu'il la regarde avec cette sourde angoisse de lire de la déception dans son regard. Lui d'ordinaire si peu amène de discours, ne cessait de parler. Elle aurait voulu arrêter le temps et effacer les gens qu'il ne reste qu'elle et lui et ainsi éviter les mondanités auxquelles elle n'était pas préparée...

Dauphiné. Je voudrais vous présenter Laurelyne de Kerbleiz, actuelle Sénéchal de la Prévôté, ancienne bourgmestre d'Embrun.

Dauphiné..c'était donc la personne qui avait succédé à Nyna...étrange sensation d'entendre Dauphiné et de ne pas voir le visage de cette dernière. Le temps qui passe mais qui leur avait permis de retrouver leur amie. C'était elle qui avait fait tourné les sangs d'Henriot, ne sachant point comment elle voudrait agir... Elle était très belle, un port altier qui sans avoir besoin de connaître son passé ne laissait aucun doute sur sa qualité. Tu as bien à apprendre, ma fille, jamais tu n'auras cette prestence, mais en as tu seulement envie...rappelle toi les paroles de Nyna justement ...reste toi même, ne te perds pas... sourit Laure...sourit, cette personne est charmante et la journée si belle...

Laurelyne. Je te présente Cecilia d'Amilly, actuelle Dauphiné, conseillère ducale et commissaire au commerce.

Je suis enchantée de vous rencontrer. Je connais bien celle qui occupait votre charge précédemment. Elle a même eu la olie de m'accueillir afin de jouer des couleurs lorsque j'étais enfant. Plus douée et versée dans l'économie que dans les blasons, nous avons renoncé elle et moi à cette entreprise, gage de sagesse pour le Lyonnais Dauphiné...elle lui souriait mutine étonnement à l'aise avec cette personne qu'elle ne connaissait que depuis quelques instants. Une révérence , oui cela s'imposait certainement mais la louve n'y prétait point attention et était bien plus avide de converser que de faire des courbettes. Si cela gênait son interlocutrice, elle saurait bien le lui faire comprendre et bien vite la ramener à plus de retenue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lora de Sinard
Invitée
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Sam 3 Mar - 21:56

Lora,était arrivée depuis hier.Le régisseur de son parrain ,le Maitre des lieux,recevait tous se amis pour cette belle cérémonie d'Anoblissement.
Elle se présenta aux régisseur,qui aimablement la dirigea vers la salle de cérémonie.
La brunette n'était pas mécontente encore une fois de troquer son uniforme de soldat pour une nouvelle toilette.Une robe de satin rouge,brodée de dentelle noire et aux au poignets.Ses longs cheveux,rehaussé d'un bandeau en satin assortie a sa robe,autour de son cou un collier de fines pierres précieuses ,assorti a ses boucles d'oreilles.
Plusieurs personnes étaient arrivées.Elle avait pris du retard,très occupée en ce moment en garnison,elle avait put s'échapper pour quelques jours.


Elle se dirigea vers Sam,son ami,et dorénavant son parrain


Very Happy Bonjour Parrain,je suis désolée pour ce retard,mais j'étais fort occupée en garnison,j'ai fait le plus vite que j'ai pu,je n'aurais voulut pour rien au monde rater cette merveilleuse cérémonie


Elle lui donna une bise


Que je suis heureuse d'être parmi vous, tu as une bien belle demeure Sam.Je vais aller saluer tous nos amis et amies.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Sam 3 Mar - 23:27

Plusieurs invités de Sam était déjà arrivé et il fallut un instant au chevalier pour reprendre contenance et chasser l'inquiétude qui l'avait saisit en arrivant. Après tout il avait reçu l'éducation nécessaire pour évoluer dans ce genre de cérémonie. Il était en pleine conversation avec Ninou et Axelius quand sa seconde merveille, sa Petite Louve vint à sa rencontre. Son enfant était devenue une superbe jeune femme qui s'apprêterait bientôt à faire sa propre vie. Une pensée qui rendait Engherran plus qu'heureux, mais qui l'angoissait aussi beaucoup. Elle embrassa son parrain et la charmante briançonnaise avant de partir avec Seren.

Il allait s'excuser auprès de ses deux amis afin d'aller saluer toutes les autres personnes présentes quant il reçut un coup de pied dans la jambe. Une fillette qu'il reconnaissait par sa blondeur comme étant la fille du seigneur d'Audeghem qui fit très rapidement son apparition tandis que la petite diablesse filait au loin.

Une vraie peste ? Dis moi c'est elle qui a trouvé ce nom pour me qualifier ou l'a-t-elle entendu ailleurs ? Je me le demande ... En même temps on dit que son père n'est pas mieux, incapable de se tenir correctement tant qu'il n'a pas eu son verre de génépinipini, dit-il en souriant.
Je suis content que vous ayez pu venir Mad.

Le Loup d'Embrun donna l'accolade à son ami, puis s'excusa afin d'aller saluer les autres personnes présentes. Il ne put faire que quelques pas avant qu'une Bestiole ne se plante devant lui, son regard plongé dans le sien.

Je sais mon amie et je t'en suis reconnaissant à toi et à ton Ours. Et j'espère bien rester le même. De toute façon je compte sur certains d'entre vous pour me le signaler si jamais je m'écartais du chemin que j'arpente aujourd'hui.

Engherran pressa la main d'Axelle dans la sienne avant de la laisser filer retrouver Felryn qu'il remercia d'un signe de tête avant de reprendre son périple.

Il se dirigea vers Sam et sa petite Laure, sa grande fille dont les yeux brillait d'étincelles. Le chevalier s'inclina devant Dauphiné une main posée sur le coeur.

Bonjour Dame.
J'espère que vous allez bien.
Je suis heureux de vous rencontrer dans un contexte différent de celui du castel.


Puis se fut Lora qui fit son entrée, toujours joyeuse, souriant à la vie et au monde. Il la salua d'un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Sam 3 Mar - 23:48

Seren


Je suis trop contente Loly elle m'a dit plein de chose crop gentille. Je l'aime beaucoup ma grande soeur à moi.
Loly elle est partie voir son namoureux, son namoureux c'est monsieur Sam. Aujourd'hui il y a plein de monde dans le sâteau. Y a des gens que je connais et puis y en a je les connais pas.

Han ! y a une fille qui donne des coup de pieds à mon papa et puis elle part vite. Elle a pas le droit de faire du mal à mon papa. Je vais l'attraper pour la gronder. C'est pas bien. ET moi aussi je pars en courant derrière la fille en rigolant bien.

Et puis quand je l'attrape et ben je lui dit c'est pas bien ce que tu fais ...

Il est crop gentil mon papa. Il faut pas lui donner des coups de pied sinon je suis pas contente moi. Mon papa, il me raconte des histoires et puis il fait de la musique avec sa harpe. Il fait ça ton papa à toi ?

Et puis on commence à parler toutes les deux beaucoup tout plein comme les grands, avant d'aller jouer dans le sâteau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninoua
Invitée
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Dim 4 Mar - 6:58

Sourire de la brune, toute au plaisir de revoir son vieil ami et complice d'Embrun.

Tu sais bien que je suis incapable de t'en vouloir, Axelius, lui glissa-t-elle à l'oreille alors qu'Engherran s'approchait

Je comprends votre appréhension, mais je vous assure qu'elle n'a pas lieu d'être

Elle se souvenait bien. C'était il y a presque deux ans de ça. Son propre anoblissement. Elle aussi avait ressenti cette étrange exaltation à l'approche du moment solennel. Mélange de joie et de peur. De ne pas être à la hauteur.
La brune embrassa les cheveux de Seren et accepta le baiser sucré


Bonjour jeune fille. Tu es tombée dans un pot de miel ?
Moi aussi je suis contente de te voir, nous allons découvrir la surprise de Sam en même temps


Évidemment, la petiote n'allait pas tenir en place, et déjà, elle s'était trouvé une complice en la personne d'une facétieuse fillette blonde. Ninoua rencontrait pour la première fois la petite famille de Mad, auquel elle sourit en guise de salut. Un peu plus loin, Felryn venait de faire son entrée le plus discrètement possible. A voir sa mine sombre, la Briançonnaise se contenta d'un regard amène et renonça à aller l'embêter. Peut-être que Lagier saura dérider le bougon, appuyé lui aussi au mur du fond pour la surveiller de loin.

Une voix bien connue attira l'attention de Ninoua dans la direction opposée. Sa filleule venait la serrer dans ses bras et c'est tout naturellement que la marraine répondit à son étreinte.


Bonjour Laure. Tu es très élégante toi aussi. Je vais bien, ne t'inquiètes pas, et j'aurai tout le temps de me reposer du voyage lorsque les festivités seront terminées.

La petite fée était devenue grande et s'éloigna déjà pour goûter aux mondanités en rejoignant le maître des lieux. Sam s'était lui aussi paré de ses plus beaux atours, chose à laquelle la brune n'était pas habituée. Elle n'avait jamais trop aimé les grandes cérémonies et le faste qui les entourait. Heureusement, elle connaissait et appréciait la plupart des gens rassemblés ici. N'était-ce l'inconfort du corsage et de la bande de lin censée atténuer ses rondeurs, elle était presque à l'aise, debout ici à attendre le début des hostilités en compagnie d'Axelius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henriot
Régisseur des terres de Sassenage


Messages : 18
Date d'inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Dim 4 Mar - 11:59

Les quelques minutes qui passèrent entre l'accueil de la duchesse et leur arrivée dans la salle de réception lui laissèrent le temps de préparer son entrée et l'annonce. Les serviteurs prirent les affaires des nouveaux arrivants, petit arrêt pour que la duchesse se refasse une 'tite beauté, c'était tout de même la marraine du maitre des lieux fallait faire bonne impression...

Un regard vers la duchesse qui lui sourit et il s'approche de la porte prend son inspiration et se lance...


Dames et Messires ! La Duchesse de Clérieux, Baronne de Lentilly, Dame Arwel Chanvigny, le Sieur Mirandor et leur fille Armance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand deux ne font qu'un
» [ Rp Tsukiyo - Ukita ] Rumeurs et vérités, quand les deux font la paire
» Quand les seins se font la malle....
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Terres de Sassenage :: Duché de Sassenage :: Les salles de réception :: La salle de réception-
Sauter vers: