AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Cecilia
Propriété privée d'un Duc. Trop de terres sous sa coupe...
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Lun 12 Mar - 11:19

Après avoir écouté l'échange, la brunette sortit un parchemin et une plume de son fourtout afin d'acter l'octroie.

J'entends bien les serments ce jour échangés dont je suis témoin. Messire Engherran vous voici dorénavant Seigneur d'Autrans.

Par ce contreseing et ce blasonnement vous êtes officiellement reconnu Seigneur d'Autrans. Puissiez vous faire honneur à votre suzerain. Portez ostensiblement vos couleurs et veillez au Vivre Noblement. Gagez que j'y veillerai personnellement.


Hop, les quelques formules d'usages étaient dites, elle tendit alors le contreseing.

Citation :
    Par la présente, Nous, Cecilia d'Amilly von Wittelsbach-Frayner, Duchesse de Romarimont & de maintes autres terres, dicte « Dauphiné » Héraut d'Armes Royal faisons acte de la demande du Vicomte Samthebeast, Vicomte de Sassenage & Seigneur de Poligny sur Drac, quant à l'octroi d'une seigneurie se trouvant sur ses terres de Sassenage sise au fief nommé Autrans, à Messire Engherran de Keirbleiz.


      Après recherches héraldiques dument entérinées, le Fief d'Autrans est bien seigneurie du Vicomté de Sassenage.

      Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant à ladicte seigneurie est: «Taillé: au premier burelé d’argent et d’azur de 10 pièces, au second d'azur au cristal de neige argent» soit, après dessin :





    Nous joignons pour compléter le dossier une lettre manuscrite du Vicomte Samthebeast, Vicomte de Sassenage & Seigneur de Poligny sur Drac, attestant de sa volonté de bailler à Messire Engherran de Keirbleiz,le fief d'Autrans


    Samthebeast a écrit:
    A Sépulcre,

    Moi, Samthebeast, Vicomte de Sassenage, Seigneur de Poligny-sur-Drac, certifie avoir pris connaissance des seigneuries dépendants de mes terres de Sassenage. Après consultation des registres j'ai décidé d'octroyer :

    * Les terres de la seigneurie d'Autrans à Engherran de Keirbleiz.

    * Les terres de la seigneurie de Méaudre à Mirandor.

    * Les terres de la seigneurie de Fontaines à Axelius.

    Tous trois représentent ce qui, à mon sens, fait de chacun de nous des hommes bons et justes : Droiture, Vaillance, Amitié, Travail.
    Je serais fier d'avoir de tels hommes pour vassaux, je sais également que jamais ils ne me feront regretter mon choix.

    Fait pour valoir ce que de droit, à Embrun en ce vingt neuvième jour du mois de janvier de l'an de grâce 1460.

    Samthebeast,
    Vicomte de Sassenage,
    Seigneur de Poligny-sur-Drac.

    Par nostre Scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements Héraldiques et nous certifions, avoir été le témoin Héraldique des serments vassaliques échangés entre l'octroyant et l'octroyé.

    Faict à Sassenage, le deuxième jours du mois de mars 1460.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Lun 12 Mar - 11:20

Engherran reçut la vive colée dont son suzerain le gratifia. Sa joue le brûlait, mais il n'en avait cure. Il adressa à Sam un franc sourire avant de le remercier de la confiance qu'il lui portait.

J'espère que je saurai me montrer digne de cet honneur que vous me faites messire.

Engherran s'inclina à nouveau avant de se retirer pour aller à la rencontre de Dauphiné. IL ne fit que quelques pas avant de recevoir les éloges de Mad et de sa fille et d'attraper sa petite Seren, qui, une fois dans les bras de son père, embrassa la joue endolorie de son papa.

Papa ? Pourquoi il te tape Monsieur Sam ? C'est pas crop gentil !

C'est normal ma chérie, cela fait partie de la surprise, répondit le chevalier en souriant à son enfant. Et il n'a pas taper très fort. Je n'ai pas mal Seren.

C'est quoi la surprise ?

Et bien je suis un seigneur maintenant, comme les chevaliers dans les histoires que je te raconte le soir pour t'endormir.

Seren regardait son père avec des yeux brillants. Il était aisé pour Engherran de lire tout l'amour et la fierté que lui portait sa petite princesse, un sentiment qu'éprouvait également la belle Laurelyne.
Après quelques pas, la petite famille se retrouva devant Cécilia.

Bonjour Dame !

Je vous remercie, dit-il en s'inclinant avec l'enfant dans ses bras qui, pour imiter son père, posa la main sur son petit coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Rossal
Duc de Sassenage
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Lun 12 Mar - 11:37

Bon il n'en restait plus qu'un désormais.

J'appelle à présent le Sieur Mirandor !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lora de Sinard
Invitée
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Mar 13 Mar - 3:18

Lora,avait assister avec émotion au serment d'allégeance.Elle estimait énormément le Chevalier.Elle s'approcha discrètement ,donna une bise a la petite étoile et a sa douce amie Laure,elle félicita Engherran et se retira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninoua
Invitée
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Lun 19 Mar - 7:20

Lorsque Sam avait appelé Axelius, la brune n'avait pu retenir un Je le savais !
D'aussi loin qu'elle les connaissait, les deux hommes avaient toujours été liés d'une amitié sincère emprunt de respect et de complicité. Leurs longues soirées au coin de la cheminée de l'Embruncévous avaient laissé des souvenirs impérissables dans l'esprit de la Briançonnaise. Le bon vieux temps diraient certains.
C'est donc non sans émotion que Ninoua écouta Sam et Axelius échanger leurs serments. Le petit ours d'Embrun avait toujours oeuvré dans l'ombre, sans chercher de laurier ni de médaille, simplement animé du désir de faire le bien, et de le faire bien. Aujourd'hui, il était récompensé pour toute cette énergie qu'il a déployé à faire d'Embrun la ville qu'elle est aujourd'hui.
La baffe vassalique passée, la brune sourit au tout nouveau Seigneur de Fontaines qui rejoignait l'assistance, son contreseing à la main. L'annonce de sa maladie et de son départ prochain lui serra le coeur mais elle essaya de n'en rien montrer. L'heure était aux réjouissances.

Pourtant, c'est le souffle toujours court qu'elle regarda s'avancer Engherran au devant de Sam. Engherran qui avait souhaité sa présence en ce jour tout particulier. Comme à son habitude, il énonça son serment avec le sérieux et la sincérité qui le caractérisait. Mais le spectacle n'arrivait plus à la distraire de la pression toujours croissante de son corset autour de sa poitrine et de la bande de lin autour de son ventre. Elle manquait d'air comme si celui-ci s'était raréfié dans la grande salle, et plus elle se débattait contre son carcan rigide, plus celui-ci semblait se resserrer autour d'elle, la faisant suffoquer davantage. N'y tenant plus, et malgré l'affection qu'elle portait au Loup d'Embrun, elle se détourna de l'anoblissement en cours et fit quelques pas vers la porte en cherchant des yeux son homme de main. Lagier du lire sa détresse dans ses prunelles et n'attendit pas qu'elle arrive près de lui pour se porter à sa hauteur et lui proposer son bras.


Dame ... vous êtes souffrante ?

Aidez-moi à sortir d'ici

Même ces quelques mots étaient une épreuve qui la laissa essoufflée. C'est agrippée au bras du montagnard qu'elle se laissa guider discrètement hors de la salle au moment où Sam appelait Mirandor à se présenter devant lui



[Dans le couloir]


L'homme la conduisit jusqu'à un siège disposé le long du mur mais elle refusa de s'y asseoir. Ça n'aurait fait qu'aggraver la situation. Le montagnard la regarda, de plus en plus déconcerté

Délacez ma robe, Lagier

D...Dame ?

Faites ce que je vous dis !


Oui mais voila, le montagnard était plus habitué aux robes des paysannes et autres lavandières qu'aux toilettes sophistiquées de la noblesse. Qu'à cela ne tienne, il ne fut pas long à tirer son couteau de l'étui pour trancher le satin qui fermait le corsage de la jeune femme qui étouffait. Dans la vie, il y a des priorités, n'est-ce pas ?
Sa main sur l'avant-bras de l'homme, Ninoua lui exprimait toute sa gratitude en reprenant son souffle, les yeux mi-clos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Mar 20 Mar - 6:23

Le tout nouveau Seigneur d'Autrans avait aperçu du coin de l'oeil celle dont il avait souhaitée la présence s'éclipser, suivi par son fidèle Lagier. Sa chère amie de Briançon semblait visiblement mal. Après avoir remercié avec sincérité et amitié tous ceux qui vinrent à lui, Engherran, après avoir confié Seren à sa grande soeur, se dirigea discrètement vers le couloir, prenant soin de ne pas éveiller l'attention des visiteurs, afin de s'enquérir de l'état de Ninoua.


[Dans le couloir]

Le chevalier aux Loups se glissa dans le couloir et referma la porte derrière lui. D'un pas preste, Engherran s'approcha après avoir saluer avec grand respect l'homme de main, lui demandant silencieusement s'il pouvait approcher.

La Dame de Sablons semblait reprendre des couleurs et respirait profondément, après que Lagier, visiblement, l'ai soulagée de son supplice d'un coup de couteau.

Comment vas-tu ? lui demanda-t-il, inquiet, en prenant sa main dans la sienne en toute amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwel
Duchesse de Clérieux
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Mer 21 Mar - 14:14

Arwel avait suivi les anoblissements avec attention, il y avait du monde et ça s'agitait... La jeune femme tenait son enfant dans ses bras, craignant que son petit démon fasse des ravages... Heureusement, elle semblait être dans un jour calme... Mais bon, il ne fallait pas crier victoire trop vite... Armance passait d'un état à l'autre sans prévenir parfois... Sam avait appelé Mirandor qui semblait plongé dans ses pensées... Sa compagne lui décocha alors un coup de coude à peine retenu...

Messire Mirandor, il serait temps de sortir de vos rêvasseries !

Un sourire taquin et elle ajouta tout bas :

C'est à ton tour mon n'amoureux !

Déposant un baiser sur la joue de sa file, elle lui chuchota à l'oreille :

Regarde ma petite chérie... Papa va prendre une claque, comme quand Armance fait des bêtises...

La Bienveillante rit doucement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezwel.positifforum.com
Ninoua
Invitée
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Jeu 22 Mar - 7:02

[Bruits de couloir ... Naissance de commérages ?]


Le soulagement fut de courte durée et laissa bien vite la place à une gène grandissante alors qu'elle réalisait l'inconvenance de sa situation. Seule et essoufflée avec un homme dans un couloir, la robe déchirée dans le dos. Il en fallait moins que ça pour donner naissance à de croustillants ragots, déformés et amplifiés comme il se doit.
Engherran parut à cet instant, ajoutant encore davantage de confusion et de rouge aux joues de la brune.


Je.. commença-t-elle, la voix enrouée, avant de s'éclaircir la gorge pour feindre l'assurance qu'elle n'avait pas.
Ca va mieux, je vous remercie

Poliment, elle dégagea sa main de la sienne pour s'enserrer la taille et ainsi maintenir sa robe dans un ajustement le plus décent possible. Pudiquement, Lagier avait déposé son mantel sur les épaules de sa Dame pour soustraire aux regards indiscrets la peau blanche de son dos.
Ninoua balaya le couloir des yeux en quête du régisseur


Il faudrait trouver Henriot et lui demander de m'accorder une chambre pour que je puisse .. hmm .. arranger cela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Jeu 22 Mar - 23:25

Engherran adressa un sourire sincère à son amie. Il imaginait fort bien la raison de cette situation inconfortable, mais il lui avait donné la parole qu'il ne dirait rien. Aussi les commérages et autres ragots ne seraient pas de son fait. Il était simplement un ami, un compagnon bienveillant.

Henriot doit être fort occupé, mais je peux te proposer de te conduire à la chambre que Sam m'a confié pour le temps de mon séjour ici.
Lagier et moi pourrions attendre à l'extérieur pendant que tu refais ta toilette ... et que tu reprennes ton souffle. Qu'en dis-tu ?
Et si jamais je peux faire quelque chose ... à aucun moment tu ne dois hésiter à venir me trouver.


Le chevalier se retourna en direction du bienveillant protecteur de la Dame de Sablons. Plongeant son regard bleu-gris dans celui de l'homme de main, le Loup d'Embrun s'adressa à lui comme à un égal.

Lagier, je sais que vous vous méfiez de celui que je suis, du fait de ce que vous avez pu voir de moi dans cette forêt, mais si jamais votre maîtresse ou vous même avez besoin d'aide, je veux que vous sachiez qu'il vous sera possible de me trouver à n'importe quel moment de la journée ou de la nuit, en toute occasion.

Engherran adressa un sourire qu'il voulait sincère à celui dont il avait été le compagnon d'armes lors du secours de la Dame de Sablons avant de s'adresser de nouveau à elle.

J'aimerai également te demander une faveur, même si j'ai une idée de la réponse que tu risque de me faire ... je souhaiterai que tu me tutoies comme un ami, lui demanda-t-il en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henriot
Régisseur des terres de Sassenage


Messages : 18
Date d'inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Ven 23 Mar - 12:28

Un page était venu le chercher en cuisine, il finissait d'aider à la préparation mais lorsqu'il s'entendit annoncer que la dame de Sablons, une bonne amie du maitre, se sentait mal, il lâcha tout et fila comme une flèche. Traversant le château au pas de course il arriva près du grand salon et aperçut le trio que formait la dame, son homme de main et le loup d'Embrun. La dame était assise et même de loin sa pâleur se voyait... Se rapprochant quelque peu il attendit une pause dans les échanges pour prendre la parole.

Ma dame ? Puis-je vous aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seren.

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 02/02/2012
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Sam 31 Mar - 1:27

Laurelyne suivait la cérémonie avec intérêt. Elle ne goutait que fort peu ce genre d'évènements mais ce jour couronnait son père et également celui qui avait couvé la petite qu'elle était encore bien souvent, son parinou qu'elle aimait tendrement. Seren avait eu une réaction mi amusée mi ennuyée lorsque Sam avait donné la claque d'allégeance à celui qui aux yeux de l'enfant était plus qu'un dieu...
Plissant le front et petite moue de coin, signe d'une intense réflexion juvénile, elle tirait sur le plis de la robe de son ainée, voulant trouver solution à ce qui assaillait ce petit esprit...


Chuchotant comme une enfant peut le faire, elle lui dit lorsque sa soeur se mit à sa hauteur...

Loly, l'est pas zentil zentil son zamoureux quand même...l'aurait pu faire promis juré pour que papa soit son sevalier...croix de bois, croix de fer, si ze mens, ze va à l'enfer...
Moi ze fais çà quand ze promets à papa que ze mange pas cro les nougats. Pis...t'es sûre que l'est un zentil namoureux pace que un namoureux qui donne des claques...ben moi z'en voudrais pas.
Prenant la posture de sa grande soeur quand elle lui donnait une leçon, elle continua menottes sur les hanches mimant sa soeur, tu devrais réfléssir à tout çà moi ze dis !!!


Laure se retenait de rire devant cette petite libellule qui commençait à mener de belles réflexions et l'imitait à la perfection...
Seren je prends note de tes conseils...mais crois tu jeune fille, que je manque d'esprit et de jugement ? Je pense avoir fait montre de lucidité jusqu'à présent. Elle lui ébouriffa les cheveux et l'entraina à sa suite en direction des cuisines ne voulant pas que cette petite curieuse pose le moindre soucis ni la moindre question sur le départ précipité de Ninoua.
Viens ma puce, allons voir si nous pouvons aider Flore qui est à l'ouvrage depuis les premires lueurs de l'aube.
A défaut de lui prêter main forte nous pourrons à tout le moins lui conter ce qui se passe en cette salle.


Wui ze va lui dire l'histoire de sevalier de papa et pis...aussi que Sam l'aura un tout petit dessert pace que il a battu mon papa même si que c'était une petite claque...et de courir parmi les jupons et les taffetas pour rejoindre la sortie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirandor

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 28/01/2012
Localisation : Dié

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Dim 1 Avr - 3:50

Mirandor n'avait guère suivi la cérémonie, qui avait anobli Axelius puis Engherran... Cela ne lui ressemblait pas, mais la discussion qu'il avait eu la veille avec sa fiancée repassait sans cesse dans sa tête... Au moment où Ninoua quittait discrètement la cérémonie, Mirandor reçu un coup de coude de la part d'Arwel, qui ne l'avait pas ménagé...

L'homme grimaça et regarda sa "douce" compagne en se tenant les côtes... L'explication à ce réveil brutal ne tarda pas :


Messire Mirandor, il serait temps de sortir de vos rêvasseries ! lui lança-t-elle avant de lui sourire malicieusement...

Arwel ajouta à son oreille un "C'est à ton tour mon n'amoureux" qui lui ressemblait bien, ce qui fit prendre conscience à Mirandor que la plupart des regards étaient portés sur lui...


Zut... Déjà ? pensa-t-il... Du moins, il pensait avoir gardé ça pour lui même...

Il se leva donc, la gorge nouée... Il lança un mince sourire à Arwel et l'enfant, puis se dirigea vers Sam de la façon la plus assurée qu'il le pouvait... Et bien sûr, comme il n'avait pas bien été attentif aux deux autres cérémonies, il ne savait pas trop quoi faire... Il s'inclina donc respectueusement devant son ami, puis mit un genou à terre...




[HRP] Avec mes plus plates excuses pour ce retard inadmissible... [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Rossal
Duc de Sassenage
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Dim 1 Avr - 10:10

Et Mirandor sortit de sa torpeur... Il le vit s'avancer et lui sourit en le voyant se tenir le plus droit possible, à croire qu'il avait soit bu soit qu'il avait dormi... Il le regarda s'arrêter devant lui et mettre genou à terre.

Et bien mon ami ? J'ai cru que tu ne viendrais pas jusqu'à moi mais je suis plus que content de te voir parmi nous en ce jour. Nous ne sommes pas ce qu'on pourrait appeler de proches amis mais j'ai appris à te connaitre, à travers ma marraine j'ai appris à connaitre l'homme toujours à ses cotés, toujours prêt à aider et jamais récompensé non plus comme il se doit...

Petite pause qui fait bien et il reprend

Mirandor ! J'ai souhaité ce jour te confier les terres de la seigneurie de Méaudre, fief situé au sud de ma vicomté de Sassenage. Acceptes-tu librement cette terre, les droits et les devoirs qui vont t’incomber avec elle ? Es-tu prêt à engager ta foi et ton honneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirandor

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 28/01/2012
Localisation : Dié

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Lun 2 Avr - 10:14

Et bien mon ami ? J'ai cru que tu ne viendrais pas jusqu'à moi mais je suis plus que content de te voir parmi nous en ce jour.

Mirandor rougit aux propos de son ami... C'est vrai qu'il avait un peu traîné pour venir jusqu'à Sam, les idées confuses... Mais la suite le toucha particulièrement :

Nous ne sommes pas ce qu'on pourrait appeler de proches amis mais j'ai appris à te connaitre, à travers ma marraine j'ai appris à connaitre l'homme toujours à ses cotés, toujours prêt à aider et jamais récompensé non plus comme il se doit...

Alors que le maistre des lieux marquait une pause, Mirandor le fixait avec un léger sourire... Il réalisa qu'il y était, un jour qu'il avait attendu depuis des années... Mais les plans avaient changé, et sans doute que ça ternissait un peu l'importance de l'événement... Mais puisqu'il était, un genou à terre, devant un ami qui lui faisait confiance, autant en profiter...

Mirandor ! J'ai souhaité ce jour te confier les terres de la seigneurie de Méaudre, fief situé au sud de ma vicomté de Sassenage. Acceptes-tu librement cette terre, les droits et les devoirs qui vont t’incomber avec elle ? Es-tu prêt à engager ta foi et ton honneur ?


L'homme prit une profonde inspiration, lança un regard en direction de sa fiancée, puis reporta son attention sur Sam...

Sam... Je suis très touché par l'honneur que tu me fais aujourd'hui... Aussi, j'accepte donc, librement, cette terre, ainsi que les droits et devoirs qui y sont rattachés... Et j'y engage, devant le Très Haut et l'assemblé ici présente, ma foi et mon honneur...

Il baissa alors la tête, attendant que son ami reprenne la parole...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Rossal
Duc de Sassenage
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Mar 3 Avr - 4:24

Sam... Je suis très touché par l'honneur que tu me fais aujourd'hui... Aussi, j'accepte donc, librement, cette terre, ainsi que les droits et devoirs qui y sont rattachés... Et j'y engage, devant le Très Haut et l'assemblé ici présente, ma foi et mon honneur...

Il crut voir comme un regret dans les yeux de Mirandor mais l'entendre prononcer son acceptation les fit oublier au vicomte qui enchaina...

Mirandor, Je te confie donc les terres de Méaudre, prends soin d'elle et elle te le rendra au centuple. J'accepte donc ton serment et te jure la protection, la justice et la subsistance pour ces terres de Méaudre.

Et de trois... Il fit signe à Mirandor de se relever, il devait savoir ce qui allait se passer s'il avait bien suivi les deux anoblissements précédents. Quelques secondes d'attente et il lui décocha également une gifle tout en prononçant les mots rituels.

Par cette claque que l'allégeance soit scellée et que jamais vous n'oubliiez votre serment Mirandor, Seigneur de Méaudre ! De cela je suis certain. Félicitations ! Vous pouvez à présent vous rendre auprès de Dauphiné afin de recevoir votre contreseing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirandor

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 28/01/2012
Localisation : Dié

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Sam 7 Avr - 11:09

Alors que Sam lui indiqua qu'il pouvait se relever, Mirandor eut comme un doute... Que devait-il dire ensuite ? C'était à lui de parler ou...

Finalement, il se prit une bonne gifle... Ca lui revenait maintenant !!


Par cette claque que l'allégeance soit scellée et que jamais vous n'oubliiez votre serment Mirandor, Seigneur de Méaudre ! De cela je suis certain. Félicitations ! Vous pouvez à présent vous rendre auprès de Dauphiné afin de recevoir votre contreseing.

Et voilà, il était donc devenu Seigneur de Méaudre... Il ne savait que dire pour exprimer sa gratitude... Il s'inclina et dit tout simplement :

Merci...

Un sourire à son ami, un sourire pour sa petite famille, et il se dirigea vers Dauphiné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecilia
Propriété privée d'un Duc. Trop de terres sous sa coupe...
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Lun 9 Avr - 9:45

Après avoir écouté l'échange, la brunette sortit un parchemin et une plume de son fourtout afin d'acter l'octroie.

J'entends bien les serments ce jour échangés dont je suis témoin. Messire Mirandor vous voici dorénavant Seigneur de Meaudre.

Par ce contreseing et ce blasonnement vous êtes officiellement reconnu Seigneur de Meaudre. Puissiez vous faire honneur à votre suzerain. Portez ostensiblement vos couleurs et veillez au Vivre Noblement. Gagez que j'y veillerai personnellement.


Hop, les quelques formules d'usages étaient dites, elle tendit alors le contreseing.

Citation :
    Par la présente, Nous, Cecilia d'Amilly von Wittelsbach-Frayner, Duchesse de Romarimont & de maintes autres terres, dicte « Dauphiné » Héraut d'Armes Royal faisons acte de la demande du Vicomte Samthebeast, Vicomte de Sassenage & Seigneur de Poligny sur Drac, quant à l'octroi d'une seigneurie se trouvant sur ses terres de Sassenage sise au fief nommé Meaudre, à Messire Mirandor.


      Après recherches héraldiques dument entérinées, le Fief de Meaudre est bien seigneurie du Vicomté de Sassenage.

      Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant à ladicte seigneurie est: «D'azur à un mont d'argent percé d'une grotte de sable mouvant de la pointe» soit, après dessin :





    Nous joignons pour compléter le dossier une lettre manuscrite du Vicomte Samthebeast, Vicomte de Sassenage & Seigneur de Poligny sur Drac, attestant de sa volonté de bailler à Messire Mirandor, le fief de Meaudre


    Samthebeast a écrit:
    A Sépulcre,

    Moi, Samthebeast, Vicomte de Sassenage, Seigneur de Poligny-sur-Drac, certifie avoir pris connaissance des seigneuries dépendants de mes terres de Sassenage. Après consultation des registres j'ai décidé d'octroyer :

    * Les terres de la seigneurie d'Autrans à Engherran de Keirbleiz.

    * Les terres de la seigneurie de Méaudre à Mirandor.

    * Les terres de la seigneurie de Fontaines à Axelius.

    Tous trois représentent ce qui, à mon sens, fait de chacun de nous des hommes bons et justes : Droiture, Vaillance, Amitié, Travail.
    Je serais fier d'avoir de tels hommes pour vassaux, je sais également que jamais ils ne me feront regretter mon choix.

    Fait pour valoir ce que de droit, à Embrun en ce vingt neuvième jour du mois de janvier de l'an de grâce 1460.

    Samthebeast,
    Vicomte de Sassenage,
    Seigneur de Poligny-sur-Drac.

    Par nostre Scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements Héraldiques et nous certifions, avoir été le témoin Héraldique des serments vassaliques échangés entre l'octroyant et l'octroyé.

    Faict à Sassenage, le deuxième jours du mois de mars 1460.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Rossal
Duc de Sassenage
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Dim 15 Avr - 3:45

Voilà... S'en était fini. Un peu longuette cette cérémonie mais il était ravi d'avoir fait ça depuis le temps qu'il y pensait. Ils allaient maintenant pouvoir aller manger un bout. Enfin si tant est que quelqu'un ait faim. Il regarda ses amis et déclara...

Merci à toutes et à tous d'être venus ! Je ne sais si le temps nous conservera tels que nous sommes mais j'espère que les serments échangés ici resteront dans vos mémoires.

un peu embrouillé, il pensait à tellement de choses

Henriot a du faire préparer la salle à manger nous allons pouvoir nous y rendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwel
Duchesse de Clérieux
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Dim 15 Avr - 5:16

La jeune femme avait suivi avec attention l'échange entre son compagnon et Sam. Une petite grimace lorsque Mirandor reçut sa giffle... Un sourire pour répondre à celui qu'il leur adresse... Une oreille attentive aux propos de Sam... La jeune femme mit alors sa petite fille par terre afin qu'elle alla chercher son père et qu'ils puissent suivre Sam jusqu'à la salle à manger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezwel.positifforum.com
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Jeu 19 Avr - 23:09

Après qu'il se soit assuré que Ninou avait été menée dans un endroit où elle pourrait souffler un peu, Engherran revint dans la grande salle. Ainsi il put assister au serment fait par Mirandor à son Suzerain. Le chevalier serra les dents quand Sam donna la colée à son Vassal ... étrange sensation, car il eut l'impression de recevoir cette gifle lui aussi, une deuxième. Machinalement le Loup d'Embrun se massa la joue.

Seren tout près de sa soeur se jeta dans les bras de son père quand elle le vit entrer à nouveau dans la pièce des anoblissements.

Papa ?
Pourquoi Monsieur Sam il est devenu méchant et donne des claques à tout le monde ?
Il t'aime plus.


Ce n'est rien ma chérie. Cela fait partie de la cérémonie pour que ton papa et les autres deviennent des nobles et toi une petite princesse.

Et Loly une grande princesse ?

Et Laure une grande princesse. Oui.

Sam nous demande d'aller dans la grande salle à manger on va y aller tous les deux. Sam emmènera Laure.
Et puis, tu lui demanderas de t'expliquer pourquoi il donne des gifles si tu veux ?


Papa ?

Oui ma chérie ?

Y aura des tartines de miel ?

Sûrement ... au pire tu es demanderas gentiment.


Après avoir reçu un baiser de la fillette, le Loup d'Embrun se dirigea vers la salle à manger en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirandor

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 28/01/2012
Localisation : Dié

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Sam 21 Avr - 11:04

La joue encore un peu cuisante, Mirandor se rendit auprès de Dauphiné pour recevoir son contreseing... Il s'inclina, puis remercia la jeune femme... Ecu d'azur à un mont d'argent percé d'une grotte de sable mouvant de la pointe... Euh... Ah ! Avec le dessin, c'est plus clair !

Il prit dans ses bras la petite Armance qui venait à sa rencontre, l'embrassa bruyamment et rejoignit Arwel pour en direction de la Salle à Manger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Rossal
Duc de Sassenage
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Dim 22 Avr - 9:45

Voyant Seren avec son père il se dirigea vers Laure afin de l'accompagner jusqu'à la salle à manger, la voyant resplendissante il souriait à tous les présents jusqu'au moment ou il l'atteignit...

Laure ? Me feras-tu l'honneur de m'accompagner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seren.

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 02/02/2012
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Mar 24 Avr - 7:41

Seren avait raconté dans les moindres détails selon sa vision de bambine ce qui lui avait donné de voir lors de cette cérémonie. Flore en avait presque oublié les soufflés tellement elle riait des mimiques de la petite et de son don d'imitation de ses ainés.

Laure surveillait sa petite soeur tout en aidant un peu Flore. Cette dernière avait, dans sa grande bonté, laissé le soin à la jeune femme de couper les miches de pain qui venaient tout droit des fournils de sa seigneurie...
Les morceaux répartis avec le concours de Seren dans des corbeilles venait de s'achever quand un page vint avertir que la cérémonie tirait à sa fin. La petite libellule descendit de son perchoir afin d'aller embrasser Flore ...
passe que tu fais le plus bon des mangés, mais je vas aller voir mon papa sinon y sera criste...
A peine sa tirade terminée , ces petits souliers couraient déjà dans le grand corridor pour rejoindre la salle de cérémonie. Laure prit congé non sans remercier par avance Flore pour tout ce travail et ce succulent repas qui allait être servi.
Flore la bisa comme le bon pain qu'elle venait de couper et l'engagea bien vite à rejoindre l'assemblée.

Laure traversa le corridor cherchant du regard Ninoua qui ne semblait pas au mieux. Elle pensait que cette dernière avait déjà rejoint la salle de réception. Elle y entra alors que chacun venait congratuler les nouveaux vassaux. Elle cherchait Seren qui lui avait échappé et la vit déjà en grande conversation avec son père qui ne l'avait pas attendue et se dirigeait vers la salle à manger, elle s'apprêtait à suivre le mouvement pensant rejoindre sa famille une fois dans la salle car une étiquette devait certainement respectée...

Perdue dans ses pensées, elle ne vit pas qu'IL venait à elle et c'est sa voix qui la sortit de sa rêverie...
Elle leva vers lui un regard noisette des plus lumineux et se contenta de poser une main sur le bras de Sam puis inclinant la tête vers lui lui dit à mi-voix
tout l'honneur est pour moi, Samuel...elle aligna son pas sur le sien tout en pensant... reste calme et surtout ne marche pas sur cette robe, manquerait plus que tu te vautres devant tout ce gratin dauphinois....tiens toi droite et sourit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Rossal
Duc de Sassenage
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   Mar 24 Avr - 22:12

Lui souriant, il mis sa main sur la sienne et prit tranquillement la direction de la salle à manger r ou Seren avait déjà entrainé son seigneur de papa...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand 1et 1 font 3, anoblissements de groupe...
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Quand deux ne font qu'un
» [ Rp Tsukiyo - Ukita ] Rumeurs et vérités, quand les deux font la paire
» Quand les seins se font la malle....
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Terres de Sassenage :: Duché de Sassenage :: Les salles de réception :: La salle de réception-
Sauter vers: