AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Livre] Le bestiaire d'Embrun

Aller en bas 
AuteurMessage
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: [Livre] Le bestiaire d'Embrun   Sam 19 Mai - 23:57

La Biche

Animal sauvage est farouche, la biche incarne la discrétion. Par essence fugitive nombreux sont ceux qui ont essayé de percer ses secrets, sa divinité. Les anciens celtes voyaient dans la traque de la biche la quête de la sagesse.
Elle enseigne à ceux qui savent l'approcher la vision au delà des éléments matériels et superficiels de la vie afin de se concentrer sur ce qui est est véritablement important. Elle apprend à discerner le coeur des choses, de se concentrer sur les causes et non sur les effets. La biche nous enseigne aussi qu'il ne faut pas se laisser influencer par des personnes mal intentionnées ou des situations négatives. Il faut rester confiant, et les aspects négatifs se dissiperont.


La biche représente la douceur, la gentillesse et l'Amour inconditionnelle. Elle représente autant la pureté et la virginité que la mère aimante. Certains contes lointains font de la biche enfante d'être hors du commun ou surnaturelle. En Mongolie on raconte d'ailleurs que la biche forme avec le loup le couple originel légendaire qui donna naissance au héros Gengis Khan. Par son Amour, on la dit capable de soigner les souffrances des autres et plus particulièrement de ceux dont elle est devenue proche.

Qu'en est-il à Embrun ?

La Biche d'Embrun est un animal discret, mais dont la gentillesse et la générosité ne sont plus à prouver. Reconnue par tous, elle a été remercier avec tous les honneurs qui lui étaient dus.
Pourtant malgré cette timidité, elle sortit de son repaire pour rencontrer les autres animaux d'Embrun. Sympathisant avec tous et plus particulièrement avec le Cygne et la Louve. Durant ses sorties, comme dans les contes, la Biche se sentit irrésistiblement attiré par le Loup. De leur rencontre est né un Amour passionné et sincère. Aujourd'hui la Biche est comblée, heureuse de vivre cette nouvelle vie qui est la sienne. Elle a, par son Amour inconditionnelle, soigner les blessures de son compagnon, de son époux. Elle ne souhaite plus qu'une chose vivre à ses côtés à jamais et lui donner les enfants qu'elle désire porter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [Livre] Le bestiaire d'Embrun   Dim 20 Mai - 0:03

Le Cerf

Le Cerf incarne la force et la noblesse et par conséquent est assimilé au seigneur des forêt où il règne en maître incontesté, il en est un roi, ses bois valant couronne. Cet animal est également un symbole de justice qui dans plusieurs récit est représenté comme hostile aux perfides et vils serpents. Il représente enfin le courage, faisant preuve d'agilité et de vitesse, en tenant tête aux chiens qui cherchent à le mettre à bas lors des chasses organisées par de puissant princes.


Le Cerf est également une puissante force de la terre, virile, qui symbolise le renouveau, le cycle des saisons. Ces bois sont telles des cornes d'abondance.

Qu'en est il à Embrun ?

Un Cerf vit dans la bourgade depuis longtemps déjà. Paysan attentif à la pousse de ses épis, boulanger méticuleux aimant les heures où la ville dort et où il peut donner libre cours à ses créations, il est toujours prêt à aider son prochain et est très attentif aux plus faibles.
Courageux et juste, il est le Seigneur masqué de la Tour Brune et a investi depuis la Caserne de la Belle Cordelière d'où on peut l'entendre tonitruer lorsqu'un méfait n'est pas élucidé comme bon lui semblerait.
Logeant durant de longs mois à la mairie, il y a laissé un esprit de partage et une éthique suivis par ceux qui comme lui ont un cœur généreux et noble. Œuvrant pour le duché depuis un bon moment, jouant avec son boulier à compter les cochons...chercheur de ressources et commissaire minier à ses heures, il s'y est récemment engrascé sans prêté attention aux médisances des serpents.
Célibataire endurci, qu'aucun jupon ne faisait plus dévier de son ouvrage, hormis ceux de la Maison de la Mahaut...l'animal semble passer tout son temps libre dans sa caverne de produits exotiques.
Veillant depuis longtemps sur la louve de la cité, il semble que son regard avec le temps ait changé et que les yeux noisette de la belle, son cœur ait fait chavirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [Livre] Le bestiaire d'Embrun   Dim 20 Mai - 0:04

Le Chat

Le chat est un animal double, à la fois lié au Soleil et à la Lune, à la fois perçu avec bienveillance et avec crainte.

Les anciens voyait chez le félin un parfait chasseur qui protégeait les réserves de céréales des rats, mais il permettait de tuer cette engeance qui apportait parfois la maladie. C'est cette fonction qui a permis au chat d'acquérir le respect et l'admiration de la population en devenant un symbole de la famille.

Digne représentant de l'amour et de la féminité, il est associé à la beauté, à la sensualité, à la séduction et à la maternité, faisant de cet animal un symbole Lunaire. C'est surtout comme un enfant de la Déesse Lune qu'on le perçoit aujourd'hui. Chez les Grecs il était la création de la déesse Artémis (Diane chez les Romains). Quant aux barbares il accompagnait la déesse de la beauté et de l'Amour, Freyja.


Incarnation de l'indépendance et de la liberté, le chat a été rapidement associé à la sorcellerie, association renforcée par son aspect lunaire et son image féminine de la beauté et de la séduction. Jugé (à tort) orgueilleux, l'Eglise commença à traquer les chats pour détruire leurs pouvoirs maléfiques.

Mais de part sont agilité est sa capacité à toujours retomber sur ses pattes, le chat finit toujours par se tirer des mauvais pas. On dit même que le chat posséderait 7 vies, un don que lui confia le prophète Mahomet en lui caressant l'échine.

Bien qu'il soit perçu comme une créature démoniaque, le chat est indéniablement un bienfait pour ceux qu'il a décidé d'accompagner, les protégeant à sa manière. Doué d'un charme unique, cet animal sait finalement se faire aimer pour ce qu'il est.


Qu'en est-il à Embrun ?

Libre et indépendant il y a un chat à Embrun. Souvent sur les routes, il voyage entre Montélimar, Valence et Embrun où finalement il se sent le mieux, car c'est dans cette ville qu'il a su trouver un foyer, un havre où il commence à se faire sa place.
Bienveillant il a su s'attirer la sympathie de bon nombres de personnes qui l'apprécie pour sa spontanéité et son esprit libre.
Débordant d'amour envers ceux qu'il aime, le chat d'Embrun découvre des sensations nouvelles et qu'il est capable de plaire autrement que comme un simple enfant.
Clairement un Soleil pour ceux qui croisent sa route, il est maintenant associé à la Lune de par sa nouvelle famille.


Dernière édition par Engherran le Mar 21 Aoû - 1:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [Livre] Le bestiaire d'Embrun   Dim 20 Mai - 0:05

Le cheval

Comme nombre d'animaux le cheval possède une symbolique double, lumière et ténèbres, solaire et lunaire.
Le cheval est un être psychopompe, parfois même porteur de mort. Souvent il est enseveli avec les guerriers tombé au combat, car les anciens pensaient qu'il saurait guider les héros dans l'autre monde, comme il le faisait de son vivant. Le cheval est associé au combat ; il est la monture du chevalier. Ainsi il a un rôle de guide et d'intercesseur.


L'animal solaire représente l'instinct contrôlé, maîtrisé, sublimé, la tempérance. D'une blancheur éclatante il est symbole de majesté, de générosité. Il est la monture de héros et des saints.
Le cheval symbolise les composantes animales de l'homme. Ne dit-on pas que cavalier et coursier ne font qu'un. Son destin est inséparable de celui de l'homme.

Qu'en est-il à Embrun ?

Le cheval d'Embrun est dit Modeste. C'est un animal dévoué aussi bien à sa ville qu'il a servi plusieurs fois en tant que bourgmestre qu'à son duché en tant que régnant. Ce cheval, compagnon fidèle et toujours de bon conseil est un modèle de tempérance. Il est connu également pour sa grande noblesse de coeur et d'âme et sa générosité sans limite. Membre de l'Ost de nos terres, notre cheval arbore fièrement sur ses armes un magnifique destrier, art héraldique qu'il connait parfaitement bien. Le destin de notre cheval est indissociable de celui de son duché.


Dernière édition par Engherran le Mar 21 Aoû - 1:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [Livre] Le bestiaire d'Embrun   Dim 20 Mai - 0:08

Le Chien

La première fonction de cet être associé à la Lune est celui de guide. Dans de nombreuses civilisations le Chien menait l'homme dans la nuit après avoir été son compagnon dans la vie. Il joue donc un rôle de psychopompe. Chez les celtes, il est le messager de l'Autre Monde. Il est l'animal symbolisant la fidélité. Toujours auprès de son maître, on le dit plus fidèle que l'homme.


Loué pour sa vigilance, il est un gardien infatigable veillant sur ceux qui le nourrissent ou un fin limier traquant sans relâche les proies qu'il a repéré. Mais il est aussi associé au guerrier chez les celtes, tel le héros irlandais Cuchulainn (Chien de Culann). Comparer un héros à un chien était lui faire un grand honneur, lui rendre l'un des plus beaux hommages.

Bien que l'image du chien ne soit pas particulièrement positive, perçu comme un être vil, ou comme le gardien des enfers, il est aussi montré comme un animal loyal et fidèle aussi bien dans la vie que dans la mort, un gardien vigilant symbolisant parfois un aspect civilisateur ...


Qu'en est-il à Embrun ?

Le Chien est un des nombreux habitants d'Embrun. Fidèle parmi les fidèle, il veillera sur tous ceux qui ont su gagner son amitié ou ceux qu'elle considère comme étant les membres de sa famille. Le chien d'Embrun est aussi un des gardiens de la cité montagnarde, prêt à prendre les armes quand la ville est menacée, se désolant quand il se trouve loin de ses compagnons. Fin limier, il est impossible de déjouer sa vigilance et gare à ceux qui enfreindront les règles et les lois et je ne parlerai pas de ceux qui ont oser l'enrager.
Fiable et fidèle, ceux qui comptent le Chien d'Embrun parmi leurs proches peuvent se vanter de posséder un des meilleurs compagnons de la cité montagnarde.


Dernière édition par Engherran le Mar 21 Aoû - 1:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [Livre] Le bestiaire d'Embrun   Dim 20 Mai - 0:09

Le Coq

Le Coq est un oiseau sacré à bien des égards. Durant les périodes antiques il était un symbole solaire, compagnon de nombreux dieux grecs, romains ou encore celtes, tel Apollon, Lug ou encore Mercure ... Rien d'étonnant pour celui qui annonce le jour. A présent, dans les textes sacrés, il incarne le Messie annonçant le jour nouveau de la foi. Le Coq est celui qui veille dans les ténèbres et annonce la lumière.


Gardien de la vie, cet oiseau incarnant la vigilance est également un symbole guerrier associé à la victoire. Courageux et brave, le Coq, animal viril et fier, est, par sa loyauté, un être digne de confiance.

Qu'en est-il à Embrun ?

Un Coq veille sur Embrun, garde vigilant il est régulièrement sur les hauteurs des remparts à veiller sur les ténèbres afin que chaque habitant puisse dormir en toute sécurité jusqu'au levé du jour. Compagnon loyal et fidèle, le Coq d'Embrun a su gagné la confiance de bien d'autres animaux qu'il défendra bec et ergot contre quiconque s'en prendra à eux. Brave parmi les braves, faisant montre d'une certaine éloquence bien à lui, il n'hésitera jamais à se dresser contre l'injustice et à clamer haut et fort les crimes et les fautes commises par ceux dont il a la charge.


Dernière édition par Engherran le Mar 21 Aoû - 1:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [Livre] Le bestiaire d'Embrun   Dim 20 Mai - 0:10

Le Cygne

Sa blancheur fait du Cygne un symbole de féminité, de grâce, de lumière et de pureté. Oiseau immaculé, il est associé au dieu messager Apollon. Chez les celtes cet animal est considéré comme une créature appartenant aux deux mondes. Le Cygne représente donc bien nombre d'aspects angéliques.


L'oiseau blanc n'offre qu'une seule fois son amour et celui durera éternellement. Il représente donc en toute logique cet amour pur et cette fidélité, une fidélité qui explique peut-être que le Cygne soit également un symbole royal, un attribut seigneurial.

Ce vilain petit canard est donc devenu cet oiseau majestueux, protecteur, incarnant la fidélité et l'amour. Nombreux sont ceux qui devrait s'inspirer de sa blancheur, de sa pureté, de sa lumière.

Qu'en est-il à Embrun ?

A Embrun point de vilain petit canard, mais un Cygne magnifique, gracieux et bienveillant. Tel un ange gardien fidèle, notre oiseau de lumière veille sur chacun d'entre nous, l'obligeant parfois à quitter ceux qu'il aime. Pour ces derniers, pas de craintes car ils savent que leur précieux compagnon reviendra toujours vers eux. Et heureux sera celui qui saura séduire ce noble animal, car il aura gagné sans conteste un amour pur et fidèle.


Dernière édition par Engherran le Mar 21 Aoû - 1:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [Livre] Le bestiaire d'Embrun   Dim 20 Mai - 0:12

La Fouine

Ce petit animal, vif et agile, est un spécialiste de la discrétion et un champion dans l'art de la dérobade. La fouine fait preuve d'une incroyable énergie et est douée d'une grande ingéniosité. Animal vigilant et roi de l'observation rien ne lui échappe.


La fouine symbole de ruse est aussi guerrière farouche et redoutable, mais qui bien que solitaire incarne aussi une certaine forme d'affection.

Qu'en est-il à Embrun ?

La Fouine d'Embrun est un animal solitaire. Secrète, elle ne livre que très peu d'elle même et se contente souvent d'observer ce qu'il se passe autour d'elle et rien ne lui échappe. Insaisissable, discrète, elle fera preuve d'une grande adresse pour esquiver tous ceux qui chercheront à l'approcher sans son accord ou tous ceux qui tenteront de la blesser d'une manière ou d'une autre. Et il est certain que si cette petite bestiole se retrouve acculée, elle n'hésitera pas à montrer qu'elle aussi peut-être un redoutable prédateur. Néanmoins, gagner sa confiance, c'est s'assurer une amitié sincère.


Dernière édition par Engherran le Mar 21 Aoû - 1:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [Livre] Le bestiaire d'Embrun   Dim 20 Mai - 0:13

Le Loup

En meute ou solitaire, le loup sait s'adapter à son environnement. Il est loyal envers les siens et respectueux des hiérarchies au sain de sa meute. Si d'aventure il ne s'y sent pas à sa place, il peut la quitter à jamais, et errer longtemps avant de retrouver son juste équilibre et fonder une nouvelle meute. Pour l'Aristotélicien, le loup n'est autre qu'une figure du diable, rôdant près des pâtures et s'en prenant aux élevages humains. Parfois même, on raconte que le loup s'en prend aux personnes isolées, souvent des enfants ou des femmes. Mais le sang appelle le sang. En chassant le loup dans le seul but de l'exterminer (comme la louveterie sous Charlemage) ou en abattant des pans de forêts, le loup, en manque de nourriture, s'est vu forcé d'attaquer les bergeries des hommes.


Le loup symbolise la force guerrière. En voir un à l'aube d'un combat apporterait, dit-on, la victoire. C'est un guide sacré, intuitif et sensitif. Sa compassion, sa générosité et sa chaleur font de lui un interlocuteur compréhensif et de bon conseil. Mais malgré son attachement aux siens, le loup doit parfois s'isoler pour libérer les énergies canalisées au contact des autres. Cela lui est nécessaire pour se préserver du monde qui l'entoure. Aussi l'entend-on parfois hurler à la lune.


Qu'en est-il à Embrun ?

Un loup réside à Embrun. Il semble qu'il s'y soit installé après un long périple, y ayant trouvé sa place et ayant fondé sa propre meute, sur laquelle il veille sans relâche. Il n'est pas rare de le croiser en taverne lorsqu'il ne rôde pas, en solitaire ou sur les remparts. Nocturne, il passe parfois de longues soirées à veiller l'horizon ou à tenir compagnie aux autres. D'un naturel franc et accort, il s'avère être un allié de confiance. Son soutien est sans faille pour peu qu'on ait appris à l'apprivoiser. Il n'est pas difficile de se livrer à lui et de lui demander conseil. Il demeure fidèle aux siens quelles que soient les circonstances. Et quant à hurler à la lune, celui-ci se met parfois à chanter d'étranges mélodies en contemplant celle qu'il nomme sa Déesse d'Argent.

Textes de Felryn


Dernière édition par Engherran le Mar 21 Aoû - 1:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [Livre] Le bestiaire d'Embrun   Dim 20 Mai - 0:14

La Louve

Après ces quelques lignes écrites avec un grand talent par l'ami Felryn, il est tout à fait normal de poursuivre cet exposé en évoquant la louve. Je ne reprendrais donc pas la description de cet animal souvent craint et redouté, mais qui pourtant, malgré sa mauvaise réputation est une créature bienveillante et de bon augure.


Qu'en est-il à Embrun ?

Une Louve réside également à Embrun. Bien moins solitaire que le Loup, il lui arrive pourtant d'arpenter seule les remparts, les couloirs et les bureaux de la mairie durant de très longues nuits, sous le regard vigilant de la Lune. Combative, parfois prise d'une frénésie laborieuse, elle est sans aucun doute l'incarnation de la générosité en cette ville, oeuvrant sans relâche pour le bien de chacun. La Louve d'Embrun est une amie loyale et bienveillante, au caractère fort, près à montrer les crocs à tous ceux qui s'en prennent aux siens. Elle est comme bon nombre d'animaux de cette cité, une gardienne de nos montagnes. Gare à ceux qui oseront commettre le moindre faux pas. Vous êtes prévenu ...
Si la Louve est la mère de Rome, elle est indéniablement la protectrice d'Embrun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [Livre] Le bestiaire d'Embrun   Mar 21 Aoû - 1:30

L'Ours

Souvent associé aux montagnes, cavernes et autres grottes, l'ours est un animal symbolisant la terre, une terre qu'il protège farouchement. Il est également l'incarnation de la force brute, de la fureur guerrière. L'ours peut même parfois passer pour un être cruel et sauvage. Il est une force de la nature liée à la Déesse Mère des anciennes croyances.


Autrefois roi des animaux (pensez au roi Arthur qui était connu comme l'Ours de Bretagne), avant d'être détrôné par ce coquin de lion, il est perçu aujourd'hui comme un être vil est répugnant dans certaine culture. Il incarne également certain des plus grands pêchés, la paresse et la gourmandise. Pourtant ce noble animal, bien qu'hibernant durant une partie de l'année est considéré comme un travailleur acharné, prudent et passionné. Associé au sommeil, il est également un animal lié aux monde du rêve.

Bien que jouissant aujourd'hui d'une mauvaise image, ce roi déchu est un animal digne de confiance qui a parfois du mal à communiquer avec les autres ou même à évoquer ces sentiments les plus forts.


Qu'en est-il à Embrun ?

Il est possible de rencontrer un Ours à Embrun. Dormant parfois de longues heures en taverne, ce bougon animal est pourtant un ami des plus précieux. Mais pour se rendre compte de cela, il faut avoir le courage et la force de l'approcher et la volonté de faire sa connaissance, passer outre les premières impressions afin de se rendre compte qu'il est comme un roi en ce pays. Dire que l'Ours d'Embrun est territorial est une évidence. Si vous en doutez, essayez pour voir de vous en prendre à ses précieuses montagnes et vous verrez qu'il est un protecteur passionné et farouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [Livre] Le bestiaire d'Embrun   Mar 1 Jan - 5:49

Le Merle

On dit le merle confiant et peu craintif (bien que les merles des bois et des forêts le soit un peu plus), il symbolise donc la sociabilité, la simplicité et la spontanéité.
C'est un oiseau fidèle envers ses proches, toujours là pour annoncer l'aurore et le crépuscule. Cette fidélité s'exprime également dans sa représentation de gardien où il veille sur ceux qui lui sont proches. Le Merle est également dans certains contes celtiques le gardien du voyage qui mène à la sagesse.


Ce petit oiseau est aussi associé à la lumière est au printemps, plus que l'est l'hirondelle. En effet le Merle est le premier des oiseaux, par ses chants mélodieux et flûtés à annoncé la fin de l'hiver. Il est également identifié à Mabon, le jeune dieu solaire prisonnier des forces de la nuit. Délivré, il naît lors du solstice d'hiver qui pour les anciens celtes marquait le début de la saison lumineuse.

Enfin pour terminer, si le Merle noir est un oiseau tout a fait courant, le merle blanc, plus rare symbolise quelque chose de tout à fait exceptionnel.


Qu'en est-il à Embrun ?

Nous avons notre Merle blanc à Embrun. Oiseau exceptionnel, il est d'une simplicité qui fait tout son charme. A l'instar de ses frères et soeurs des forêts et des bois, il n'est pas simple de l'approcher. Chanceux sont ceux qui ont su gagner sa confiance et son amitié fidèle.
Espiègle et plein de vie, le Merle d'Embrun est tel un rayon de soleil de printemps apportant chaleur, réconfort et lumière à ceux qui l'entourent. Il n'est que douceur et gentillesse et ravit parfois ses proches de son rire mélodieux qui en échange lui offre leur présence et leur protection, car il est dit que notre jeune merle est un être fragile qui n'aime point la solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [Livre] Le bestiaire d'Embrun   Mar 1 Jan - 5:50

Le Porc-épic

Le Porc-épic dans certaine culture symbolise l'enfant innocent. De nature gentille et aimante, aucune agressivité n'émane jamais de lui. Pourtant si un autre animal venait à le menacer, le porc-épic utiliserait ces nombreux piquant pour se protéger. Ne dit-on pas : "Qui s'y frotte s'y pique".


Les porc-épic renvoie également à la bonne volonté et à la confiance. Cet animal enseigne comment il est est possible de s'ouvrir au monde et aux autres, de découvrir chaque jour de nouvelles choses. Il montre également comment il est possible de se libérer du monde trop sérieux, morne et triste des adultes. Le porc-épic a su garder cette âme d'enfant que certaine comparerait à de la naïveté. Cette animal garde toujours confiance en toute chose ce qui lui permet d'arranger les choses avec une certaine sagesse. Sa gentillesse et son ouverture d'esprit, sa curiosité enfantine montre aux autres comment ouvrir son coeur afin de partager amour et amitié.


Qu'en est-il à Embrun ?

Empli de cette liberté enfantine, le Porc-épic d'Embrun a toujours un mot gentil pour chacun, un geste plein de douceur ou quelques paroles réconfortantes. Sa sagesse n'est plus à démontrer, lorsqu'il rappelle aux adultes de laisser leurs querelles de côté pour simplement profiter d'un bon moment entre amis et de jouir le plus simplement possible de la vie. Espiègle, le Porc-épic appréciera toujours partager un moment de jeu ou de franche rigolade.
Notre piquant animal fait montre d'une grande bienveillance et n'hésitera pas à protéger ceux qu'il aime. Et quand la mélancolie vous étreint le coeur et l'âme, il est toujours possible de compter sur lui pour vous montrer que le monde est beau et coloré, que seul compte l'amour et l'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Livre] Le bestiaire d'Embrun   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Livre] Le bestiaire d'Embrun
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fête du Livre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne
» éditeur de livre sur les arcs et autres
» le livre rouge
» Le Livre de Mazarbul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Terres de Sassenage :: Seigneurie d'Autrans [Engherran] :: Les salles de réception :: Bureau du maitre-
Sauter vers: