AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oh temps suspend ton vol...

Aller en bas 
AuteurMessage
Seren.

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 02/02/2012
Localisation : Embrun

MessageSujet: Oh temps suspend ton vol...   Lun 21 Mai - 7:58

Une tante venue des terres normandes, un lien avec son passé qui prenait forme. Dee avait de suite plu à Laure qui avait besoin de quelqu'un pour guider ces premiers pas de femme. Comme il est parfois difficile de s'ouvrir à ceux qu'on aime et comme tout est plus simple avec des personnes qui nous sont plus lointaines.
Dee avait compris la jeune femme, rien qu'en la regardant et avait su en quelques mots l'apprivoiser et répondre à ses aspirations. Une écoute qui lui rappelait celle de sa mère , celle d'avant sa perte de mémoire, celle de cette femme de feu, ce volcan qui s'était éteint un soir d'automne au coeur de la forêt.
Laure était passée en quelques heures du monde de l'enfance à celui des adultes. Une peur sourde vivait depuis en elle. Peur de perdre ceux qu'elle aimait comme elle avait perdu sa mère...

Seren avait mieux traversé ces épreuves, plus jeune et choyée par sa soeur et son père qui avaient toujours préservé l'enfant. Elle retrouvait aujourd'hui auprès de Damwer la mère qui lui manquait. Dam, amie de longue date qui avait toujours oeuvré pour Embrun, avait fait son entrée dans la famille de Kerbleiz, remettant du bleu dans le coeur de son père. La demeure revivait depuis sa venue. seren était à nouveau la petite fille spontanée et enjouée qu'elle aimait tant et elle..., elle retrouvait un peu de paix à son contact. Difficile pour Laure de se laisser aller avec cette femme, elle avait besoin d'échanger mais n'osait pas le plus souvent, toujours dans la retenue, happée par son travail et laissant de côté ses émotions.

Pourtant elle avait besoin d'une confidente, elle avait besoin de soulager son coeur de jouvencelle. Elle était souvent seule pour prendre des décisions pour la ville ou en prévôté. Ce n'est pas par hasard si elle avait nommé Dam comme adjointe, elle pensait ainsi se rapprocher d'elle et en faire une mère de substitution...Elle avait appris à noyer sa solitude dans le travail, rejetant au plus profond ses peurs, l'absence de sa mère, celle de Sam qui était devenue légion.

Sam ..vaste sujet des émois de Laure...Il disait l'aimer mais ne lui en donnait que de très légers signes, jamais une lettre, un mot , une fleur, une attention. Il lui semblait que son hymen n'était pas payé de retour à la hauteur des sentiments profonds qu'elle nourrissait pour lui. Elle avait des nuitées durant cherché comment attirer son attention, comment lui plaire, comment agir pour qu'il ne la remarque, qu'il soit brulant de désir...puis avait renoncé voyant Sam toujours en quête d'un nouveau dossier, d'un nouveau combat. Il lui semblait que sa vie sociale avait définitivement pris le pas sur sa propre vie, sur cette vie qu'elle révait pour eux deux...

Lui parti à Lyon pour la construction de son hôtel, elle s'était plongée dans la gestion de la mairie et une nouvelle fois avait rejeté ses sentiments. Une mélancolie s'emparait de Laure mettant un voile gris sur les pensées de la jeune fille.
Il aurait suffi de peu pour chasser ce voile, quelques mots, trois en fait, simples et prononcés depuis la nuit des temps par tous ceux qui avaient trouvé leur âme soeur. Ces mots qui seraient magnifiés par son père dès le lendemain...

Mais le cerf ne les prononçaient pas suffisamment souvent ou avec suffisamment de conviction et Laure en souffrait terriblement. Elle était venue trouver refuge dans ce jardin au milieu des fleurs de printemps. Elle était assise sur ce petit banc de bois, boulier à ses côtés et grand livre de comptes sur ses genoux et repassait les comptes municipaux , projettant leur évolution avec la venue des taxes...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Oh temps suspend ton vol...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Terres de Sassenage :: Seigneurie d'Autrans [Engherran] :: La cour du chateau :: Le jardin-
Sauter vers: