AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée des "Bussière"

Aller en bas 
AuteurMessage
Marsaly

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 06/10/2012
Localisation : La Tanière à Dié

MessageSujet: Arrivée des "Bussière"   Dim 7 Oct - 23:34

L' aube naissante accueillit les « Bussière » sur le pas de la porte de la Tanière. Le coche attendait déjà et était prêt à se mettre en route. La petite famille s'engouffra bien vite dans la voiture et quelques minutes plus tard les sabots du cheval claquaient sur les ruelles du village jusqu'à la Porte Saint Marcel. C'était un de ces matins misérables, un petit crachin vous pénétrait les os alors que le ciel arborait une affreuse couleur grisâtre. L'humeur de Marsaly était à l'image du temps qu'il faisait. Elle s'installa tant bien que mal sur la banquette dure alors que les enfants sur celle à l'opposée regardaient, par la petite ouverture de la porte, défiler le paysage. Margaux se leva soudain pour saluer les deux plantons aussi Marsa la retint par sa robe jusqu'à ce qu'elle se rassied.

Les heures filaient avec monotonie et il lui fallut beaucoup d'imagination pour occuper les enfants, surtout Tristan qui demandait à tout bout de champ « On est bientôt arrivé ? » suivit d'un « Non pas encore mon coeur » Tout l'art était de faire en sorte de tenir un petit d'homme de vingt mois dans un espace confiné. Quelques haltes permis aux enfants de se dégourdir les jambes, mais retardaient aussi l'arrivée à Autrans.

Marsa ne pouvait s'empêcher de penser à un tas de chose. Avait-elle bien donné à son maire-adjoint toutes les directives nécessaires ? Avait-elle eu raison de ne point avertir son époux de ce départ ? Il en était un peu la cause aussi et les festivités prévues à Autrans, auxquelles les enfants et elle avaient été invités, étaient un bon dérivatif à tous les sentiments qui se bousculaient en elle.

Le soleil amorçait son déclin lorsque Autrans fut en vue et lorsque la voiture s'arrêta enfin, tous furent soulagés de pouvoir en sortir. Marsa admira la bâtisse, elle n'avait pas imaginé quelque chose d'aussi beau lorsque Engherran lui avait parlé de sa demeure. Margaux quant à elle filait déjà vers la grande porte, la Brune avait failli oublier que sa fille y était déjà venue mais elle la freina quand même dans son élan.


Attends ma chérie, tu ne peux pas entrer ainsi sans que l'on se soit annoncé voyons !

Marsa prit son fils dans ses bras, le petit bout tombait de fatigue ce qui le rendait quelque peu grognon. Elle frappa au lourd linteau et attendit que l'on vienne ouvrir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margaux_Bussiere

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/08/2012
Localisation : A la Tanière ou chez Tonton Engherran

MessageSujet: Re: Arrivée des "Bussière"   Lun 8 Oct - 8:27

Margaux sauta hors de la voiture et s'élançait vers la grande porte quand elle fut arrêtée dans son élan par sa mère

Oh mais si je peux, je connais le chemin pour entrer !!! mais au regard lancé par sa mère elle obéit néanmoins et la suivit jusque devant la porte.

GARINNNNN !!!! C'EST MOI ..... MAAARRRGAUXXX !!!! et sa bouche fut scellée par la main de ... sa mère rhoo !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Arrivée des "Bussière"   Mer 10 Oct - 0:01

Garin

Le temps était maussade. Une espèce de pluie fine et pénétrante à vous tremper jusqu'aux os tombait depuis la veille. Tout cela le décourageait et la perspective d'aller travailler l'avait abandonné tôt dans la matinée. Les chevaux non plus n'aimaient pas ce temps qu'on aurait pu qualifier de breton. Même Marc'hael rechignait à sortir par un tel temps, pourtant le destrier était un cheval 100% pur beurre de Bretagne. Garin avait donc donné congé aux palefreniers afin qu'ils n'attrapent pas la mort.

Pendant la journée il avait effectué quelques menues tâches ici et là et avait profité de son tout jeune fils né quelques semaines avant le petit prince de Dam' et Engherran. En début de soirée, alors que la faible lumière du jour cédait la place au crépuscule, il s'était octroyé un peu de temps avec son épouse. Garin observait avec tendresse sa douce Aurore, confortablement installée dans leurs appartements, donner le sein au petit Jehan quand il entendit frapper à la porte.

S'excusant d'un baiser auprès de son épouse, le fidèle Garin se dirigea vers la lourde porte d'entrée se demandant qui diable avait pu voyager par un temps aussi humide. La voix de la jeune Margaux vint comme un réponse à son interrogation. Ce fut donc prestement qu'il ouvrit la porte à la jeune fille, à son jeune frère et à sa mère. Il s'inclina, main sur le coeur pour les saluer.

Bonjour Margaux. Bonjour Dame ... euh ... Marsaly ... je suppose.
Entrez donc, je vous en prie. Le temps n'est point des plus agréable, encore moins pour des enfants.
Je vais vous conduire auprès du Seigneur Engherran et de sa Dame. Ensuite je m'occuperai de votre attelage et de vos bagages si vous en avez. Mon épouse se fera un plaisir que de vous préparez quelque chose de chaud.
Entrez, entrez ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marsaly

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 06/10/2012
Localisation : La Tanière à Dié

MessageSujet: Re: Arrivée des "Bussière"   Mer 10 Oct - 1:04

Les "Bussière" n'attendirent pas bien longtemps avant que la porte s'ouvre sur un homme qui visiblement connaissait déjà sa fille. Marsa retira prestement sa main de la bouche de Margaux.

Bonjour Margaux. Bonjour Dame ... euh ... Marsaly ... je suppose.

Bonjour ou plutôt bonsoir euh ...Garin ?! .. en effet je suis Marsaly Bussière la maman de Margaux et voici mon fils Tristan


Marsa souleva légèrement sa capeline qu'elle avait resserré quelques minutes plus tôt sur les épaules du bambin qu'elle sentait grelotter de froid contre elle.


Entrez donc, je vous en prie. Le temps n'est point des plus agréable, encore moins pour des enfants.

Merci beaucoup, vous avez bien raison, ce n'est vraiment pas un temps à mettre un chien dehors


Alors qu'elle répondait à Garin, Marsa vit sa fille s'engouffrer dans la demeure et disparaitre. Le brune se dit qu'il allait vraiment falloir qu'elle s'attelle à donner à sa fille quelques notions de savoir vivre. Même si elle connaissait déjà la demeure d'Engherran ce n'était pas une raison pour agir comme si elle était chez elle. Secouant la tête, elle reporta son attention sur l'homme et lui répondit

Je vous remercie Garin, une tisane bien chaude serait la bienvenue et un lait chaud pour les enfants. Ne dérangez pas votre épouse pour moi, je n'ai pas vraiment faim mais je pense que les enfants ne seront pas du même avis Very Happy

Marsa entra et quand la porte fut refermée, elle posa Tristan sur ses pieds qui aussitôt s'agrippa à sa jambe, se cachant derrière sa houppelande. Alors elle lui prit la main, le rassurant d'un sourire. Son fils était un vrai sauvage avec les personnes qu'il ne connaissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margaux_Bussiere

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/08/2012
Localisation : A la Tanière ou chez Tonton Engherran

MessageSujet: Re: Arrivée des "Bussière"   Sam 13 Oct - 0:50

Dès que la porte s'ouvrit sur Garin, Margaux sentit la main de sa mère relacher sa bouche. Elle fit un grand sourire

Bonsoir Garin, ça va ? Aurore est dans la cuisine ? Je vais le voir hein !

Et de s'engouffrer dans la demeure, partir dare dare voir Aurore qui avait toujours des bons gâteaux sous la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Arrivée des "Bussière"   Mer 17 Oct - 0:09

Aurore


La Dame de compagnie venait de terminer de donner le repas à son jeune fils quand une petite tornade blonde entra dans la cuisine. Elle salua Margaux tout en se couvrant, puis déposa son enfant dans son couffin d'osier.

Comment vas tu ma chérie, dit-elle en déposant un bisou sur la joue de la fillette.
C'est toi qui fait tout ce remue-ménage. Il va falloir faire moins de bruit. Mon Petit Jehan doit se reposer.

Tu dois être affamée.
J'ai quelque chose qui te feras patienter jusqu'au repas.


La jeune mère passa la main dans les cheveux de Margaux avant de lui donner une petite brioche fourrée aux fruits rouges.

Je vais aller saluer ta maman, car je suppose que tu n'es pas venue toute seule. Et ainsi je saurai ce qu'il faut que je prépare pour vous.

Aurore attrapa la main de la gourmande pour rejoindre son époux et la famille "Bussière".
Tout en s'inclinant respectueusement, elle s'inclina pour saluer Marsaly.

Bonjour Dame Marsaly. Je suis heureuse de faire la rencontre de la maman de Margaux.
J'espère que vous avez fait bonne route. Ce dut être bien fatigant pour un si charmant jeune homme
, dit-elle en souriant à Tristan.
Si tu as faim, j'ai de petites brioches, comme celle que ta soeur est ... était en train de manger.

Si vous avez besoin de quelque chose pour vous ou vos enfants, n'hésitez pas à me le dire je m'en occuperais tout de suite ?
Mais pour l'heure je vais vous conduire auprès d'Engherran de Damwer.
Pendant ce temps là mon tire-au-flanc d'époux pourra monter vos bagages.


Elle lança à Garin une oeillade complice avant de rire.

Le pauvre homme n'aime pas la pluie. Je crois que ces hommes sont tous les mêmes. Mais mon Garin est un homme prévenant et doux. Vous le verriez avec les enfants, pas aussi papa poule que messire Engherran, mais pas loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margaux_Bussiere

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/08/2012
Localisation : A la Tanière ou chez Tonton Engherran

MessageSujet: Re: Arrivée des "Bussière"   Ven 19 Oct - 4:30

Margaux attendit sagement qu'Aurore dépose son bébé dans le couffin avant de lui faire un gros poutou.

Je vais très bien, mais je suis un peu fatiguée, on a voyagé tout le jour puis sautant du coq à l'âne comme seule peuvent le faire les enfants


C'est toi qui fait tout ce remue-ménage. Il va falloir faire moins de bruit. Mon Petit Jehan doit se reposer.

Pardon Aurore, je savais pas que tu avais un bébé
*se penche sur le couffin pour le regarder* il est tout beau mais tout petit comme quand Tristan était bébé

La fillette engouffra bien vite le gâteau donné, non pas qu'elle pense qu'on allait lui reprendre mais elle avait grand faim malgré les haltes qu'ils avaient faites pendant le voyage. Elle glissa sa main dans la sienne pour aller rejoindre sa famille

Manman !!! Aurore a un bébé ... il est tout petit ... c'est un garçon ... il s'appelle Jehan Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marsaly

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 06/10/2012
Localisation : La Tanière à Dié

MessageSujet: Re: Arrivée des "Bussière"   Sam 20 Oct - 1:47

Garin lui faisait gentiment la conversation lorsque sa fille revint aussi rapide et bruyante qu'au départ

Manman !!! Aurore a un bébé ... il est tout petit ... c'est un garçon ... il s'appelle Jehan Marsa sourit à sa fille et se tourna vers la jeune femme Aurore puisque c'était son nom à en croire Margaux, qui lui parlait

Bonjour Aurore, je suis également ravie de vous rencontrer et toutes mes félicitations pour la naissance de votre fils. Aurtrans m'a l'air bien fécond Razz Le voyage c'est fort bien passé, merci et certes le temps à semblé bien long à Tristan. Il est guère facile d'occuper l'esprit d'un enfant si jeune lorsqu'il est confiné dans un espace restreint.

Marsa aima d'emblée Aurore et pensa qu'Engherran savait s'entourer de personnes comme de personnels de qualité. Elle regretta simplement de n'avoir pas été au courant de cette naissance et apporter un cadeau pour l'enfançon et la maman. Elle y réfléchirait plus tard, ou fera envoyer quelque chose à son retour à Dié.

Ne vous dérangez pas pour moi Aurore, depuis quelques mois j'ai un appétit d'oiseau et la collation prise en chemin m'a largement suffit pour aujourd'hui. Par contre, j'accepte volontiers un repas léger pour Margaux et Tristan.

La brune se tourna vers Garin et le remercia d'un sourire de s'occuper de leurs malles.


Je vous suis Aurore, j'ai grande hâte de voir Engherran et son épouse, sans compter leur petit prince.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan_Bussiere

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 20/10/2012
Localisation : Chez Maman

MessageSujet: Re: Arrivée des "Bussière"   Dim 21 Oct - 5:19

La porte s'ouvre et rhaaa non encore un homme alors je cache ma teste sur la poitrine de maman, pis en mesme temps c'est plutost confortable les lolos de maman. Bon on va pas trainer dehors non plus, il fait noir, il pleut et j'ai faim moi. Ah ben pas trop tost, le seuil est franchi mais oh malheur me revoilà sur mes pieds et le grand avec qui maman parle est encore là. Repli stratégique derrière la houppelande et pis si je pouvais j'irai mesme en dessous mais là je risque d'étouffer.

Ah mais non ça va pas et la grande sauterelle qui se barre en me laissant avec l'homme et qui va me protéger ? je vous le demande !!!!! On peut jamais compter sur les frangines hien ! Bon faut quand mesme que je vois ce qui se passe là, une voix féminine et celle de Margaux. Oh ! mais elle est jolie la dame, moi j'aime les filles, ça on l'aura deviné ... enfin j'espère pour vous.


J'espère que vous avez fait bonne route. Ce dut être bien fatigant pour un si charmant jeune homme
Si tu as faim, j'ai de petites brioches, comme celle que ta sœur est ... était en train de manger.


Ah ben grand sourire à la dame hein pasque le charmant jeune homme c'est MOI ! et comment que j'ai faim et un regard sur la sauterelle pour jauger de la brioche, ben nan mesme pas un p'tit morceau pour son adorable petit frère ... et on appelle ça une sœur !!!

A faim moi, veux bi'osse




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Arrivée des "Bussière"   Lun 22 Oct - 3:26

Aurore


La jeune mère adressa un sourire à Marsaly.

Je vous remercie Dame Marsaly. Mon petit Jehan est né une semaine avant le fils de Dam' et Engherran. Il est en effet possible qu'Autrans soit une terre bien féconde et sincèrement je le souhaite, dit-elle en rougissant un peu alors que son époux venait de sortir pour aller chercher les effets de la famille dioise. Et je sais que le seigneur des lieux aime entendre les enfants rire et s'amuser. Autant vous dire que Margaux était la bienvenue en ces murs, comme vous l'êtes également.

Je vais vous conduire tout de suite à eux, si vous voulez bien me suivre. Nous allons faire un passage par la cuisine pour donner de quoi manger à ce beau jeune homme et gourmande comme elle est je ne doute pas que Margaux résistera à une autre brioche. Qu'en penses-tu chipie ?


Aurore, avec un sourire plein de douceur, tendit la main vers Tristan et lui demanda s'il voulait bien l'escorter jusqu'à la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lora de Sinard
Invitée
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Arrivée des "Bussière"   Dim 4 Nov - 23:25

Lora,était partie très tôt aux aurores,en direction du Château d'Autrans,domaine de ses amis Engherran et Dam de Kerbleiz.C'était un peu sa famille.Prés d'eux elle retrouvait paix et sérénité .Et ces jours derniers étaient plus qu'éprouvants.Elle souhaitait trouver un peu de calme,malgré la tristesse et la décision quelle venait de prendre ,suite aux accusations que portait le Duc a son ami et Suzerain,le Vicomte de Gaudemar.Elle avait donc déposé hier une lettre de démission ,adressée au Capitaine et au GML des Lance de cette armée de l'Ost,qu'elle servait depuis trois ans.Le voyage s'était bien passé.Mais elle sentait le froid la gagner et n'avait qu'une envie prendre un bain bien chaud,et se reposer.
Elle venait d'arriver dans le cour du château.Elle descendit de sa monture .Elle aperçut Garin qui venait a sa rencontre.

Bonjour Garin,que je suis heureuse de vous retrouver,je viens me reposer quelques jours chez mes amis et surtout fêter l'anniversaire d’une petite princesse "lui sourit et lui fait un clin d'oeil".

Je peux vous confier Estrella,j'avoue que je suis éreintée,le voyage est assez long et je crois qu'un bon feu sera le bienvenu ,pour me réchauffer.

J'ai bien hâte de saluer Aurore "lui sourit "

Pourriez vous annoncer,mon arrivée aux maitres des lieux s'il vous plait Garin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Engherran

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 38
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Arrivée des "Bussière"   Mar 6 Nov - 22:22

Garin

Le jeune homme était en train de vider l'attelage des coffres de Marsaly et de ses enfants. Ensuite, il pourrait libérer les chevaux et les mettre à l'abris de cette pluie fine qui tombait sans relâche depuis déjà des heures. Il les brosserait un peu et leur donnerait de quoi se nourrir. Les pauvres avaient braver les éléments pour venir jusqu'à Autrans. Il posa son regard sur le ciel et vit qu'il deveniat de plsu en plus menaçant. Un orage approchait. Fort heureusement le cocher de Marsaly lui donnait un coup de main. Le travail serait ainsi plus vite fait. Enfin c'est ce qu'il croyait quand il vit un autre cavalier approcher ... enfin une cavalière. Il reconnut tout de suite Lora et après s'être excusé auprès de son partenaire se hâta d'aller à sa rencontre.

Bonjour Dame Lora.
Je vais m'occuper de votre Estrella. Allez vite vous mettre à l'abris, le ciel se fait de plus en plus menaçant.
Je ne vous indique pas le chemin, vous connaissez maintenant.


Il eu à peine le temps de conseiller à Lora de se réfugier au sec qu'une violente rafale de vent s'engouffra dans la court du château.

Allez-y ! Aurore est dans la cuisine vous la trouverez aisément.
Les seigneurs de Kerbleiz se trouvent dans le salon.


Il observa un instant Lora se hâter pour se mettre au sec avant de conduire Estrella dans les écuries maudissant le ciel pour ce temps effroyable.
Il finit par rejoindre son compagnon d'infortune pour ensuite mettre les mâles au sec. Sa besogne était loin d'être finie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée des "Bussière"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée des "Bussière"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Terres de Sassenage :: Seigneurie d'Autrans [Engherran] :: La cour du chateau :: Entrée-
Sauter vers: